Mivis et Leurquin impériaux en Match Play

Le Royal Golf de Club de Belgique fut le théâtre, de jeudi à dimanche, du National Match Play Championship. La bataille a fait rage durant les quatre jours de cette épreuve particulièrement relevée disputée sur le magnifique parcours de Tervuren, dont les greens ont quelque peu souffert de la sécheresse estivale.

Hugues Feron
Mivis et Leurquin impériaux en Match Play
©n.d.

Le Royal Golf de Club de Belgique fut le théâtre, de jeudi à dimanche, du National Match Play Championship. La bataille a fait rage durant les quatre jours de cette épreuve particulièrement relevée disputée sur le magnifique parcours de Tervuren, dont les greens ont quelque peu souffert de la sécheresse estivale.

En finale, Christopher Mivis (Millennium), récent champion de Belgique en stroke-play au Limburg, a réalisé le doublé en dominant de la tête et des épaules Thomas Detry. A vrai dire, le joueur du Ravenstein, fer-de-lance de l’équipe nationale Boys championne d’Europe, n’a pas eu voix au chapitre contre Mivis lors de ce duel prévu en 36 trous. Le Limbourgeois débuta, en effet, la partie par un eagle (3 sur le par 5 du trou n°1) avant d’aligner la bagatelle de sept birdies sur les 18 premiers trous. Résultat des courses : Mivis se retrouvait 11 up (!) à l’entame de la deuxième partie. Detry ne laissa pas tomber les bras pour autant, mais ses deux birdies d’entrée l’après-midi furent contrecarrés par les trois birdies d’affilée du Limbourgeois, qui profitait d’une dernière petite erreur de son adversaire pour s’imposer sur le score sans appel de 13/12.

"J’ai joué de manière trop solide, avec un putting beaucoup plus performant cette saison , nous commentait Christopher Mivis (21 ans), également vainqueur du Prix du Roi cette année. J’ai bien joué ici toute la semaine, mon match le plus difficile étant ma demi-finale contre Sean Daoust. Alors que j’étais 4 up après 9 trous, celui-ci a, en effet, réussi les birdies sur les trous les plus difficiles, avant de driver le green du trou n°18. Heureusement, j’ai rentré alors mon chip-putt pour conserver un petit trou d’avance "

Mivis, qui ne compte pas passer pro cette année (" Fin 2011, si tout va bien ") va désormais se concentrer sur ses prochains objectifs, à savoir les championnats d’Europe individuels amateurs, qui débute ce mercredi en Finlande, puis l’Omnium de Belgique, où il a une belle carte à jouer, la semaine prochaine, dans son home-club du Millennium.

Du côté féminin, Chloé Leurquin, championne de Belgique en stroke-play en 2007 et 2008, a remporté son premier titre national en Match Play en disposant 6&5 de l’Anversoise Valentine Gevers en finale.

" J’ai touché beaucoup de greens et n’ai jamais été down dans une de mes parties cette semaine, y compris contre Margaux Vanmol en quart de finale, où je gagne 1 up en remportant notamment le trou n°16 et en squarant les deux derniers trous ", nous commentait la Waterlootoise de 19 ans. Après une année d’étude en ingénieur de gestion à Louvain-la-Neuve, celle-ci va émigrer trois ans aux Etats-Unis, ayant décroché une bourse dans une université du Minnesota militant en D1 universitaire. " Je ne compte pas passer pro à l’avenir, je verrai bien quel est mon niveau à la fin de mes études "

A noter enfin que le néosenior Olivier Genin (Rigenée) et la grandissime favorite Laurette Vanderlinden (Waterloo) ont remporté le titre chez les aînés, ainsi que Per Ake Aidemark (IGC) et Florence Cauwenbergh (Brabantse) en mid-amateur.