Richard couronné

La 21e édition du PGA Championship of Belgium, sponsorisé cette année par Ernst&Young, s’est déroulée de jeudi à samedi à Oudenaarde. Sur le parcours championship du Château, tous les meilleurs pros belges actuels étaient au rendez-vous, à l’exception évidemment de Nicolas Colsaerts, qui a terminé 20e ce week-end de l’Open de Tchéquie sur le circuit européen.

Hugues Feron
Richard couronné
©Christophe Bortels

La 21e édition du PGA Championship of Belgium, sponsorisé cette année par Ernst&Young, s’est déroulée de jeudi à samedi à Oudenaarde. Sur le parcours championship du Château, tous les meilleurs pros belges actuels étaient au rendez-vous, à l’exception évidemment de Nicolas Colsaerts, qui a terminé 20e ce week-end de l’Open de Tchéquie sur le circuit européen.

Du côté d’Oudenaarde, la lutte a fait rage durant les trois jours de compétition. Après deux premières cartes de 70 (-1), Laurent Richard se retrouvait à quatre coups du leader Pierre Relecom à l’entame de la dernière journée. Le Liégeois a rentré cependant samedi une carte exceptionnelle de 62 (-9), riche de 7 birdies et d’un eagle. Un dernier birdie sur le trou n°18 lui permit ainsi de s’imposer à onze coups sous le par, avec un coup d’avance sur Relecom, qui n’avait rien à se reprocher vu un dernier parcours bouclé en 67 coups. Le Liégeois Gérald Gresse est monté quant à lui sur la troisième marche du podium (-9), Guillaume Watremez (-8) et Arnaud Langenaeken (-4) complétant le palmarès de ce tournoi particulièrement relevé cette année.

"Même si je n’étais pas à 100 % physiquement, suite à des problèmes récurrents au dos, je tenais tout particulièrement à jouer ce tournoi, vu que j’avais encore une chance de remporter l’ordre du mérite de la PGA of Belgium, nous commentait Laurent Richard. Et cela a marché au-delà de mes espérances, vu que mon succès me permet d’être assuré de remporter l’ordre du mérite 2010. Et ce, grâce à une carte de 62 (-9) qui est mon record personnel, alors que j’avais réussi une carte de -8 l’an dernier au Sart-Tilman. Moralement, cela me fait un bien fou "

Ce genre de victoire, avec la manière en prime, permet en effet au Liégeois de croire à nouveau en des jours meilleurs au niveau européen, où il n’a eu que trop rarement l’occasion de s’exprimer. "Ma saison a été fortement perturbée par des ennuis physiques, même si cela commence désormais à aller mieux. J’espère encore pouvoir jouer un ou deux Challenge Tour en octobre (Rome et peut-être Toulouse) ainsi que les qualifications de l’Alps Tour, mais je ne jouerai pas la Qualifying School européenne en septembre. Je dois d’abord être au point au niveau physique, Eric Houben m’ayant préparé un programme spécifique de musculation du dos, tandis que je continue à travailler au niveau technique avec Franco Isola, avec des améliorations sensibles au putting tandis que le wedging reste mon point faible", conclut le Liégeois, par ailleurs teaching-pro au golf de Bernalmont et d’Henri-Chapelle.

A noter le succès du côté féminin à Oudenaarde de Lara Tadiotto, seule joueuse à terminer sous le par (-4).

Classement final à Oudenaarde Men : 1. Laurent Richard 202 (70-70-62); 2. Pierre Relecom 203 (68-68-67); 3. Gérald Gresse 204 (68-69-67); 4. Guillaume Watremez 205 (67-73-65); 5. Arnaud Langenaeken 209 (69-68-72);... Ladies : 1. Lara Tadiotto 209 (67-72-70); 2. Sara Vanzonhoven 217 (72-74-71)