Thomas Pieters craque, Thomas Detry remonte

L'Anversois a connu une journée noire au tournoi olympique.

Thomas Pieters craque, Thomas Detry remonte
©BELGA
M.T.

Si brillant, lors du premier tour, où il avait rentré une carte de 65, Thomas Pieters a vécu une journée noire, ce vendredi, lors du deuxième tour du tournoi olympique qui se dispute sur le parcours du Kasumigaseki CC (par 71). En perdition, l’Anversois a signé un score de 76 ! Déboussolé par les conditions météorologiques et en manque de confiance, il a concédé notamment deux double bogeys (trous 14 et 18) et quatre bogeys. Après 36 trous, il totalise 1 coup sous le par et recule à la 38è place. Dur, dur !

Thomas Detry a, en revanche, retrouvé son meilleur niveau avec une carte de 67, riche de six birdies pour deux bogeys. Au général, le Bruxellois pointe désormais à la quinzième place avec un global de 5 sous le par. S'il poursuit à ce rythme, il aura clairement un bon coup à jouer lors des deux derniers tours.

C’est l’Américain Xander Schauffele qui mène la danse en haut du leaderboard. Le n°5 mondial a signé un superbe 63 grâce notamment à deux eagles. Avec un total de 11 sous le par, il devance d’un coup le Mexicain Carlos Ortiz, toujours aussi régulier. Le Japonais Hideki Matsuyama, héros de tout un peuple, a réussi une belle remontée et se hisse à la troisième place à 8 sous avec encore deux trous à jouer. Ce deuxième tour a, en effet, été fortement perturbé par les pluie et les orages (deux interruptions de jeu) et certains joueurs n’ont pas encore pu le terminer.

Notons enfin que Royy McIlroy s’est replacé en bonne position grâce à une carte de 66 et un un global de 7 sous le par. Il sera ultra-motivé ce week-end pour offrir à l’Irlande une médaille.