De plus en plus de femmes sur les greens

L’AFGolf est la première fédération à s’engage officiellement pour renforcer la place des femmes dans le sport.

De plus en plus de femmes sur les greens
©AFGolf

Le golf belge a le vent en poupe. Il vient, de battre un record historique avec plus de 72.000 licenciés au dernier recensement. Et parmi les nouveaux adeptes, on recense de nombreuses femmes. «Côté wallon, celles-ci représentent désormais un tiers des affiliés. Et, à horizon 2025, l’objectif est qu’un golfeur sur deux soit une femme » confie Émilie Geury, Secrétaire Générale de l’Association Francophone de Golf.

Ce mercredi, lors d’un événement organisé au Golf de Naxhelet en présence de Valérie Glatigny, Ministre des Sports, l’AFGolf a d’ailleurs été la première fédération francophone à s’engager officiellement pour renforcer la place des femmes dans le sport.

Jadis, le golf avait une connotation assez misogyne. Très « gentlemen only ». Ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. « Les dernières statistiques sont très instructives. Elles démontrent l’intérêt grandissant des femmes pour ce sport. Devenu tendance, le golf réunit de nombreux atouts. Il se pratique en pleine nature, seul ou accompagné, à tout âge et durant toute l’année. Il est excellent pour la santé et facilite la déconnexion. Durant les périodes si anxiogènes que nous venons de passer, la discipline a d’ailleurs suscité de nombreuses vocations. Et les femmes ont été en première ligne» poursuit Emilie Geury.

C’est pour surfer sur cette nouvelle vague que l’AFGolf va lancer, en collaboration avec les clubs, différentes actions visant à promouvoir les vertus du swing dans toutes les catégories d’âges féminines. « Nous allons organiser dans les prochains mois de nombreuses journées portes ouvertes et des initiations gratuites. Le golf souffre encore d’une image assez élitiste. Mais les choses évoluent vraiment dans le bon sens. Les tabous sont en train de tomber en même que s’ouvrent les portes des Club Houses! »

Dans ce contexte, l’année 2022 sera d’ailleurs très prospère en Belgique avec, en toile de fond, un tournoi du Ladies European Tour qui aura lieu, fin mai, au Golf de Naxhelet. On évoque souvent les performances des champions masculin, comme Thomas Detry, Thomas Pieters ou Nicolas Colsaerts. Mais les filles se débrouillent aussi pas mal sur les greens. Manon De Roey fait partie des meilleures joueuses professionnelles du Vieux Continent et la jeune Savannah De Bock, 15 ans, vient d’être sélectionnée pour défendre les couleurs européennes lors de la Solheim Cup juniore.

Miguel Tasso