"Thomas Pieters a le jeu pour Augusta"

L'Anversois participe au Masters avec en tête le souvenir de sa quatrième place en 20217

"Thomas Pieters a le jeu pour Augusta"
©AFP

Il sera 20 h 08, ce jeudi, lorsque Thomas Pieters déposera sa balle sur le tee n° 1 de l’Augusta National, théâtre de la 86e édition du Masters. Seul joueur belge invité au premier Grand Chelem de l’année, l’Anversois partagera sa partie avec l’Américain Harold Varner et l’Espagnol Sergio Garcia.

Après un début de saison exceptionnel, marqué par son sacre à Abu Dhabi, Pieters a signé des résultats mi-figue mi-raisin lors de sa tournée aux Etats-Unis (Los Angeles, Orlando, Sawgrass et Austin). “Mais son jeu est bien en place. Il est dans une bonne dynamique et il suit son plan. Son état d’esprit est très positif. Là où, voici quelques années, il aurait fait preuve de nervosité et d’impatience, il est serein et sûr de ses bons choix” résume son coach Jérôme Theunis qui l’accompagne en Géorgie.

Pieters apprécie le parcours d’Augusta. Nul n’a oublié sa fantastique quatrième place conquise en 2017 lors de sa pendaison de crémaillère au Masters. “Thomas est un joueur intuitif qui sait inventer des coups et manier la balle dans toutes les situations. À Augusta, où rien n’est simple, c’est un grand avantage. S’il parvient à performer sur les greens, il peut avoir son mot à dire” poursuit Theunis.

Ce Masters, marqué par le retour inattendu et très médiatique de Tiger Woods (lire nos éditions d’hier), s’annonce passionnant. Aux yeux des bookmakers, l’Espagnol Jon Rahm, les Américains Justin Thomas et Dustin Johnson et l’Australien Cameron Smith font figure de favoris. Mais sur un parcours aussi diabolique et avec un plateau si relevé, le danger peut venir de partout. Rory McIlroy (qui court désespérément derrière sa première green jacket), Scottie Scheffler (le surprenant nouveau n° 1 mondial) et le jeune prodige norvégien Viktor Hovland ont aussi des atouts plein le swing. Et que dire de l’Américain Bryson DeChambeau qui, jusqu’ici, n’a jamais trouvé les bons réglages mais qui rêve de dompter et de survoler enfin, de toute sa force, les pièges d’Augusta ? À suivre en direct sur VOOsport World.