Exemption médicale pour Nicolas Colsaerts

Le champion bruxellois ne disputera que deux tournois officiels en 2022

M.T.
Exemption médicale pour Nicolas Colsaerts
©DP World Tour

Toujours sous traitement suite à ses problèmes rénaux, Nicolas Colsaerts ne va disputer, cette année, que deux tournois officiels sur le DP World Tour. Il sera, bien sûr, présent au Soudal Open (12 au 15 mai) qui se dispute à Rinkven, près d’Anvers. Et il défendra son titre à l’Open de France (22 au 25 septembre) qui aura lieu au Golf National, près de Paris. Pour le reste, le champion belge a obtenu du circuiot professionnel européen une exemption médicale qui lui permettra de conserver sa carte l’an prochain (à concurrence du nombre de tournois non joués en 2022). Pour rappel, Nicolas Colsaerts, 39 ans, souffre d’une néphropathie membraneuse primaire qui fragilise son système immunitaire. Son traitement, à base de Rituximad, porte ses fruits mais, fatigué, il n’est pas encore en mesure de défendre réellement ses chances au plus haut niveau. La règle de l’exemption médicale devrait lui permettre de retrouver la forme sans crainte de perdre sa catégorie sur le circuit.