Thomas Pieters est le mieux placé à la veille d’un week-end qui s’annonce passionnant.

Thomas Pieters garde le bon cap à l’Abu Dhabi Championship, premier grand tournoi de l’année sur l’European Tour. Lors du deuxième tour, le joueur anversois a rentré une carte de 70 riche de 5 birdies et de 3 bogeys. Au classement général, il totalise 6 coups sous le par et se positionne à la douzième place.

Thomas Detry pointe un peu loin, à la 18ème position, avec un total de 5 sous le par. Le jeune champion bruxellois a signé, ce vendredi, un score de 70 (4 birdies, 2 bogeys), affichant une nouvelle fois sa grande régularité.

Troisième joueur belge en lice, Nicolas Colsaerts a également passé confortablement le cut avec une score de 72 (2 birdies, 2 bogeys) pour un total de 3 coups sous le par.

C’est l’étonnant joueur italien Francesco Laporta, 29 ans, qui occupe la tête à mi-parcours à -10. En état de grâce lors de cette deuxième journée, le natif de Castellana Grotte a terminé avec cinq birdies consécutifs pour signer une carte de 63 ! Mais attention : il a une meute de poursuivants à ses trousses. L’Anglais Matthew Fitzpatrick et l’Espagnol Rafael Cabrera-Bello n’ont qu’un point de retard et on comptabilise la bagatelle de 23 joueurs en l’espace de cinq petits coups. L’Américain Brooks Koepka, n°1 mondial, a connu une mauvaise journée avec une carte de 75, noircie par deux vilains double bogeys. A 3 sous le par au général, il devra sortir le grand jeu ce week-end pour se mêler à la lutte pour la victoire finale dans cette épreuve dotée de 7 millions de dollars de prize money.