Tyrrell Hatton a brillamment remporté l’Abu Dhabi Championship, premier tournoi de l‘année sur l’European Tour. Très solide tout au long des quatre tours, l’Anglais de 28 ans a terminé à 18 sous le par grâce à des cartes de 65, 68, 71 et 66. Ce quatrième titre dans un Rolex Serie va lui permettre d’intégrer pour la première fois le Top 5 mondial et de se positionner comme l’un des nouveaux leaders du golf européen.

Au classement, il précède de quatre coups l’étonnant Australien Jason Scrivener (qui a joué -7 sur ses neuf dernier trous) et de cinq un Rory McIlroy qui n’était pas, ce dimanche, au meilleur de sa forme (carte de 72 avec quatre vilains bogeys).

Dans le Top 20 lors des trois premiers tours, Thomas Pieters n’a pu confirmer ce rang ce dimanche. Dans un mauvais jour, l’Anversois a rentré un score de 75 sur le parcours de l’Abu Dhabi GC (par 72). Un double bogey sur le trou n°9 et une série noire sur le retour (bogeys au 15, 16 et 17) l’ont fait rétrograder à la 41ème place.

De son côté, Nicolas Colsaerts a terminé le tournoi à la 46ème place à 2 sous le par après des cartes très stables de 72, 71, 71 et 72. Pour rappel, Thomas Detry n’avait pas réussi à passer le cut.

Les trois champions belges disputeront, à partir de jeudi, l’Omega Dubaï Desert Classic sur le parcours de l’Emirates GC.