Quatre nouveaux joueurs, après le N.1 mondial américain Tiger Woods, ont déclaré forfait pour le tournoi PGA de Harrison (New York), qui se joue la semaine prochaine et qui inaugure le nouveau format de fin de saison du circuit PGA, a-t-on appris samedi.

Le Canadien Stephen Ames, l'Allemand Bernhard Langer et les Américains Ryan Palmer et Jason Bohn ne participeront en effet pas au premier des quatre tournois de cette "phase finale".

Selon un porte-parole du PGA, Ames et Bohn seraient blessés, Langer a préféré participer à l'Open de Zandvoort sur le circuit européen et Palmer a invoqué des raisons personnelles.

Outre Harrison, trois tournois sont programmés, à Boston, Chicago et Atlanta. Chacun d'entre eux est doté de 7 millions de dollars de gains tandis que le vainqueur du classement général touchera 10 millions de dollars (7,44 millions d'euros).

Ces nouveaux forfaits relancent la polémique sur ce nouveau format de fin de saison dans un calendrier déjà chargé. "Dans un sens, c'est un camouflet. Mais vous ne pouvez pas attendre des gars qu'ils jouent six semaines sur sept", a estimé l'Australien Mark Hensby, qui "ne reproche pas aux grosses pointures de ne pas venir jouer" ce tournoi.

Vendredi Tiger Woods pointait un manque de préparation, visant implicitement le calendrier. "J'ai toujours dit que je souhaitais participer aux quatre tournois qui marquent cette nouvelle formule de la phase finale, dont celui de Harrison. Mais la vérité est que je ne suis pas prêt", a expliqué le vainqueur de l'USPGA dimanche, dernier Grand Chelem de la saison.