éclairage

Alors que les feuilles mortes se ramassent à la pelle sur les fairways aux quatre coins de l'Europe, aucun joueur belge n'est rassuré sur son sort concernant la prochaine saison.

Nicolas Vanhootegem reste toujours le joueur belge le mieux placé en vue d'une place sur l'European Tour 2008, depuis son succès en mai au Telenet Trophy (Waterloo), précédée d'une 2e place à Toulouse. Après avoir abandonné vendredi en Allemagne, suite à un problème de dos, il occupe désormais la 19e position à l'ordre du mérite du Challenge Tour, alors qu'un Top 20 final est synonyme de catégorie pour le circuit européen principal 2008. Le suspense est donc de mise, d'autant que son avance sur une demi-douzaine d'adversaires est extrêmement faible ! Et ce alors qu'il ne reste que deux tournois à disputer, en Italie : l'Open de Toscane dès ce jeudi et la finale à San Domenico la semaine prochaine.

S'il sort du Top 20 du Challenge Tour, il devra repasser par la finale de la Qualifying School, du 15 au 20 novembre à San Roque (Espagne), où le Top 30 obtiendra aussi une place pour l'European Tour 2008.

Le Zoutois de 34 ans doit donc, pour échapper à ces six tours sous haute tension de la Qualifying School, réaliser une bonne performance en Italie afin de conserver au minimum son rang sur le Challenge Tour, et éventuellement l'améliorer. Un Top 10 final lui permettrait en effet d'obtenir une "catégorie 10" sur l'European Tour, lui assurant de pouvoir disputer 80 pc des tournois. S'il termine entre les places 11 à 15 du Challenge Tour, Vanhootegem aura également la possibilité de disputer la plupart des tournois en début de saison 2008, avant de faire l'objet d'un "re-ranking" en fonction des performances de tous les joueurs faisant partie de la "catégorie 11".

S'il se retrouve entre les places 16 à 20 du Challenge Tour, le Zoutois se retrouvera alors également dans la catégorie 11, mais... après les joueurs ayant terminé dans le Top 30 de la finale de la Qualifying School (si vous nous suivez toujours). Soit une position pour la moins inconfortable, où il ne pourra jouer les tournois qu'en fonction des désistements.

Une situation à laquelle a été confronté cette année Nicolas Colsaerts, du haut de sa "catégorie 12", qui s'est éparpillé à profusion entre l'European Tour, le Challenge Tour... et l'Alps Tour, où il a terminé 15e dimanche au Masters 13 sur le parcours de Pont Royal (Marseille). Ce qui était tout simplement son dernier tournoi avant de disputer la deuxième étape de la Qualifying School, du 7 au 10 novembre en Espagne (golf de Catalunya). Le Bruxellois de 24 ans devra absolument y terminer dans le Top 20 pour atteindre la finale, sans quoi il n'aura plus de catégorie l'an prochain ni sur l'European Tour... ni sur le Challenge Tour !

De leur côté, Jérôme Theunis (27 ans) et Didier De Vooght (34 ans depuis ce 15 octobre) n'auront pas cette pression supplémentaire sur leurs épaules lors de cette deuxième étape de la Qualifying School, qu'ils disputeront respectivement à Costa Ballena et à Arcos Gardens. En effet, ils sont assurés d'avoir une catégorie sur le Challenge Tour 2008, leur permettant de disputer (invitations comprises) au moins une douzaine de tournois. Ce qui est cependant bien peu en rapport avec une place sur l'European Tour, l'objectif minimal de tour joueur européen qui se respecte, et qui est par ailleurs le seul circuit européen vraiment rémunérateur.