Un eagle au dernier trou, son quatrième de l'épreuve, a offert à l'Américain Daniel Berger le titre au Pebble Beach Pro-Am, tournoi du PGA Tour doté de 7,4 millions de dollars. Alors que son compatriote Maverick McNealy, à égalité, se préparait mentalement à lui disputer la victoire en barrage, c'est de la plus belle des façons que Berger a remporté, à 27 ans, le quatrième titre de sa carrière.

Son putt d'un peu plus de neuf mètres, sur le mythique dernier trou (par 5) lui a permis de finir en tête avec un total de -18, soit deux coups de mieux que McNealy, qui l'avait rejoint en tête quelques minutes plus tôt.

"Je viens certainement de réussir une des meilleures performances de ma vie, j'ai travaillé si dur ces derniers mois, ça fait du bien d'être récompensé", a commenté Berger en recevant son beau trophée.

En tête au départ du dernier tour, Jordan Spieth n'a pas réussi à se mêler pour la victoire finale. Le Texan - qui n'a plus gagné un tournoi depuis le Britisdh Open 2017, termine finalement troisième. La semaine précédente, il avait terminé quatrième de l'Open de Phoenix. A l'évidence, après une terrible traversée du désert, il retrouve peu à peu son meilleur niveau.