éclairage

Le parcours de Valderrama, sis à Sotogrande (Espagne), sera le théâtre à partir de jeudi du 21e et dernier Volvo masters, épreuve de clôture de l’European Tour 2008. Ce tournoi réunit les 60 premiers de l’Ordre du mérite, à l’exception des Sud-Africains Goosen et Els et de l’Australien Scott, forfaits. Justin Rose, vainqueur de ce classement l’an dernier, mais qui n’occupe que la 81e place cette saison, sera aussi de la partie. Il est vrai que le jeune anglais a encore donné la priorité au circuit américain et n’a disputé que 13 tournois sur l’European Tour. D’autres joueurs européens de renom sont cependant dans le même cas ce qui ne les a pas empêchés d’être bien placés à l’Ordre du mérite !

A commencer par Padraig Harrington. L’Irlandais, qui a marqué la saison de son empreinte en réalisant un superbe doublé British Open-US PGA, occupe la 2e place, avec près de 2 400 000 € en 13 tournois. Ses deux succès en Grand Chelem ont bien évidemment pesé lourd dans la balance, faisant la différence par exemple avec Sergio Garcia. L’Espagnol, qui a remporté dimanche à Castellon son premier succès sur l’European Tour depuis 2005, n’est ainsi plus en mesure de gagner l’Ordre du mérite alors qu’il occupe la 9e place (1 400 000 € en 12 tournois).

Si Harrington fut sans aucun doute le meilleur joueur européen - voire mondial ? - de la saison, il ne se retrouve donc pas actuellement en tête de l’Ordre du mérite européen 2008. C’est Robert Karlsson qui possède le leadership, avec près de 2 700 000 € de prize-money en 22 tournois. Le Suédois fut ainsi le joueur le plus régulier du circuit, avec 12 "Top 10" à son actif (dont trois en Grand Chelem), terminant quatre fois 3e, deux fois 2e et s’imposant à deux reprises, au Mercedes-Benz Championship (Cologne) et à l’Alfred Dunhill Championship en Ecosse.

Karlsson peut encore être dépassé sur le fil par trois joueurs. A savoir Miguel Angel Jimenez, vainqueur de l’épreuve d’ouverture à Hong Kong, puis surtout du BMW PGA Championship à Wentworth. L’Espagnol devra cependant remporter le tournoi à Valderrama tout en espérant que Karlsson ne termine pas dans le "Top 40", pour remporter l’Ordre du mérite. Ses chances sont donc infimes, au contraire d’Harrington et de Lee Westwood, déjà vainqueurs de ce classement respectivement en2006 et2000. Pour le remporter une deuxième fois, ils doivent s’imposer à Valderrama, tout en espérant que Karlsson ne termine pas 2e ou 3e.

Bref, le suspense reste de mise du côté de Sotogrande, où l’on disputera pour la dernière fois le tournoi final du circuit européen. La saison prochaine, celui-ci sera remplacé par la "Race to Dubaï", au terme de laquelle le vainqueur empochera un chèque de 20 000 000 €. De quoi concurrencer pleinement le PGA Tour américain. Dans ce cadre, il est étonnant de remarquer qu’un joueur comme l’Américain Phil Mickelson devrait évoluer plus souvent en Europe en 2009. Ce qui est un peu le monde à l’envers