Thomas Detry a retrouvé la grande forme ! Le champion bruxellois a même carrément pris la tête de l’Omega Dubaï Desert Classic (European Tour) qui se déroule sur les greens de l’Emirates GC (par 72). «J’apprécie beaucoup ce parcours et j’ai, depuis le début du tournoi, de très bonnes sensations » confiait-il après sa partie. Ce vendredi, toujours aussi régulier et solide, Detry a rentré une nouvelle carte de 67. Après 36 trous, il totalise donc 10 coups sous le par et n’a toujours pas concédé le moindre bogey !

Parviendra-t-il à garder un tel niveau jusqu’à dimanche et à remporter, enfin, ce premier titre sur l’European Tour qui lui échappe depuis ses débuts professionnels? Le chemin est encore long d’autant qu’il a, à ses trousses, quelques gros bras comme l’Ecossais Robert Macintyre (-9), le Sud-Africain Justin Hardin (-8) et surtout l’Anglais Tommy Fleetwood (-8). Et on sait d’expérience que des joueurs comme Lee Westwood (-7), Sergio Garcia (-5) ou Tyrrell Hatton (-4) peuvent parfaitement remonter lors du « moving day » de ce samedi. Mais s’il continue sur sa lancée, le protégé de Jérôme Theunis et Michel Vanmeerbeek a clairement l’occasion de s’adjuger la plus belle victoire sa carrière.

Nicolas Colsaerts (-1) et Thomas Pieters (dans le par) ont également passé le cut et participeront donc aux deux derniers tours.