Quelle image! Alors qu’il survolait les débats lors du Memorial Tournament (PGA Tour), Jon Rahm a été averti par un officiel qu’il avait été testé positif au Covid et qu’il devait quitter le tournoi pour une mise en quarantaine immédiate. On imagine sa déception ! Le champion espagnol venait de terminer son troisième tour avec, dans la main, une carte de 64 riche de 9 birdies. Il menait l’épreuve avec un score de 18 sous le par et six coups d’avance sur les Américains Patrick Cantlay et Collin Morikawa. Il dirigeait donc confortablement vers une nouvelle victoire sur le PGA Tour.

Jon Rahm était, depuis lundi, un cas contact et était sous surveillance. Mais tous les tests passés depuis le début de semaine s’étaient révélés négatifs. « C’est dur et décevant. Mais ces choses-là arrivent dans la vie et il faut être fort pour les surmonter » a tweeté le géant basque qui va désormais s’isoler jusqu’au 15 juin, soit deux jours avant l’US Open, l’un des grands objectifs de sa saison.