L’Australien Geoff Ogilvy aura mené de bout en bout le Mercedes-Benz Championship, première épreuve PGA de la saison 2009 qui réunissait tous les vainqueurs d’une épreuve sur ce circuit en 2008, à l’exception notable de Woods, Mickelson, Harrington et Garcia.

L’Australien de 31 ans a dominé les débats du premier au dernier tour, concluant le tournoi dimanche sur un 68 (par 73), qui lui permet de terminer à 24 (!) coups sous le par, avec six coups d’avance sur ses premiers poursuivants, les Américains Anthony Kim et Davis Love.

Ogilvy, professionnel depuis dix ans et vainqueur de cinq tournois sur le PGA Tour (dont l’US Open en 2006), avait fait le plus dur samedi en s’assurant six coups d’avance à l’issue du 3e tour, grâce à une carte de 65 qui suivait un 67 et un 68 lors des deux premiers tours. Dimanche, il a toutefois été sur le point de craquer après un bogey au trou n° 8, alors qu’il n’avait plus qu’un coup d’avance, mais il est parvenu à reprendre son avance lors du retour. Sean O’Hair, auteur d’une dernière carte de 65 (-8), est passé de la 11e à la 4e place.

La prochaine étape du circuit PGA aura lieu de jeudi à dimanche à Honolulu, toujours dans l’archipel d’Hawaï. (Belga)