ENTRETIEN

Le Royal Antwerp a fêté dignement le vainqueur du Saab International Juniors, qui s'est déroulé la semaine passée du côté du Ravenstein (Tervuren). Hervé Gevers (17 ans) y a en effet réalisé un exploit d'autant plus beau qu'inattendu. Y compris par lui-même!

« Comment expliquer ma victoire? Très honnêtement, je ne peux vous le dire, alors que mon adversaire en finale possédait un handicap nettement meilleur que moi! (0.5 contre +1,1, NdlR). Cependant, la formule en Match Play me convient bien, car j'y visualise bien ce que je dois réaliser pour battre un seul adversaire. C'est un jeu tout à fait différent du Stroke Play, où l'on se bat contre tous les autres. Ce qui est toujours très abstrait...».

Quoi qu'il en soit, le jeune anversois a surpris tout le monde en faisant preuve d'une très grande régularité lors de ses différentes parties, notamment contre ses trois adversaires allemands. Soit contre Maximilien Kramer, battu 5 et 4 en seizièmes, Alexander Hurter, dominé 6 et 5 en demi-finales avant Stefan Wiedergrun, battu de deux coups à un trou du terme d'une finale disputée également en 18 trous. Une belle récompense pour cette promesse du golf belge, qui n'a pas (et ne doit pas...) attrapé la grosse tête pour autant! « Jusqu'à présent, j'avais rarement gagné un tournoi, étant plus habitué à la deuxième place dans les catégories d'âge...» sourit-il. « Je me souviens notamment d'un championnat de Belgique minimes, où je m'étais incliné en play-off (...) Cette saison, j'ai juste remporté le championnat de Belgique scolaires, disputé aussi en Match play, du côté de Rinkven ».

Tenté par les Etats-Unis

Ce qui est sûr en tout cas, c'est que ce succès va regonfler à bloc le jeune protégé de Bart Bollen, coach au Flanders Nippon (Hasselt). C'est en effet là qu'Hervé Gevers suit depuis un peu plus de neuf mois le programme de golf-études. «J'entame cette année ma rhéto, où j'espère bien progresser. J'aimerais en effet passer pro d'ici quelques années. En attendant, j'ai un choix à faire prochainement entre le golf et les études. Si cela ne tenait qu'à moi, j'irais l'an prochain aux Etats-Unis afin de concilier les deux. Mais cela coûte cependant assez cher...»

En attendant, soulignons qu'Hervé Gevers est désormais qualifié afin de disputer fin septembre le match Belgique-Hollande opposant les meilleurs amateurs des deux pays, avant la quadrangulaire (Suisse-Autriche-Pays-Bas-Belgique), début octobre à Hulencourt.

© Les Sports 2003