Les 48000 golfeurs amateurs du pays le savent bien: cette période de l'année coïncide avec les finales nationales de nombreux tournois. Tout au long de la saison, des compétitions parrainées des firmes commerciales sont organisées, le week-end, dans la plupart des clubs du pays. Elles réunissent le plus souvent les membres des clubs concernés avec, à la clé, une qualification pour une finale belge, d'abord, et une finale internationale ensuite.

Organisation parfaite, accueil personnalisé, cadeau de bienvenue, belle table de prix et cocktails au champagne: chaque sponsor s'efforce, au gré de son inspiration, d'élever le niveau qualificatif de son tournoi. L'objectif est clair: soigner la clientèle et conquérir les coeurs des participants, issus généralement de milieux sociaux aisés et bénéficiant donc d'un fort pouvoir d'achat.

Les marques de voiture (Mercedes, Audi, BMW, Peugeot, Renault, Smart...) sont ainsi omniprésentes sur les greens. Elles profitent de leur tournoi pour promouvoir leurs nouveaux modèles et instaurer un contact personnalisé avec les participants. Le dix-neuvième trou est, on le sait, idéal pour nouer des relations amicales! Parmi les autres fidèles sponsors des principales compétitions amateurs, on retrouve notamment le champagne Laurent-Perrier, le styliste Sergio Tacchini, l'agence de voyage Active Golf et même, depuis cette année, la Solvay Business School. Tous ont de bonnes raisons de s'intéresser à la clientèle golfique.

La tradition veut que les lauréats de ces différents tournois soient conviés à une finale internationale qui a généralement lieu, en automne, sous des cieux très cléments. Cette année, les vainqueurs des Bulles de Laurent-Perrier seront invités à l'île Maurice, ceux de la BMW Golf Cup en Thaïlande, ceux du Mercedes-Benz Trophy à Dubaï, ceux du Sergio Tacchni Golf Trophy à Belek et ceux de la Solvay Business School à Marrakech! Tout cela participe évidemment au succès de participation et à la magie de ces épreuves. «Nous organisons notre tournoi depuis 17 ans et sa réussite ne se dément pas au fil des éditions. Cette année, plus de 2000 joueurs ont participé aux 17 épreuves qualificatives organisées en Belgique et au Luxembourg», explique Christophe Weerts, responsable de la communication chez BMW.

Parfois, l'engouement est tel qu'il convient d'effectuer un tirage au sort pour désigner les candidats aux... qualifications! C'est le cas depuis trois ans pour Les Bulles de Laurent-Perrier dont la finale belge aura lieu ce vendredi à Hulencourt. «Notre tournoi se veut convivial, élégant et pétillant, à l'image de notre marque», explique Erik Schroeven, patron belge de la prestigieuse maison champenoise.

En général, ces compétitions sont ouvertes à tous les membres des clubs visités. Certains sponsors préfèrent toutefois organiser leur tournoi sur invitations, afin de mieux cibler leur territoire. C'est par exemple le cas de la banque ING, de la société Deloitte ou de certains Pro-Am réservés à des cercles très privés. Quelques tournois impliquent, par ailleurs, une participation financière des joueurs comme le célèbre Golfstar Inter-Company, réservé aux seules sociétés.

Le smart Belgian Putting Championship, dont la finale aura lieu samedi à Sept Fontaines, est sans doute le tournoi le plus original. Accessible à tous (y compris aux non golfeurs), il s'apparente à un véritable championnat de putting et se déroule sur le seul putting green. Une formule inédite et rapide qui récolte un grand succès, notamment auprès des débutants. C'est aussi une belle façon de promouvoir le golf.

© Les Sports 2005