Les clubs royaux d'Ostende et du Zoute furent le théâtre ce week-end de la première épreuve inscrite au calendrier du Federal Tour 2005. Sur des parcours en parfait état après une fin d'hiver pourtant rude, Hervé Gevers et Bénédicte Toumpsin se sont imposés haut la main, en étant les seuls à évoluer sous le par sur l'ensemble des deux jours. Le jeune Anversois du Royal Antwerp a rentré ainsi une carte de 66 sur le par 70 d'Ostende, puis un 71 sur le périlleux par 72 du Zoute - surtout en cas de grand vent, ce qui n'était pas le cas... - pour terminer à -5, avec sept coups d'avance sur le Waterlootois Pierre Relecom (70-74) et huit sur Jonathan Horsman (Limburg Golf Club, 73-72).

Côté féminin, Bénédicte Toumpsin (Rigenée) a réussi deux cartes de 70 pour terminer à deux coups sous le par, avec six strokes d'avance sur l'Ostendaise Justine Barbier (73-73), qui évoluait pourtant à domicile le samedi, et huit sur l'Anversoise Lien Willems (Rinkven, 74-74), qui tarde à retrouver son niveau de l'an dernier en ce début de saison.

«Suite à deux premières compétitions difficiles au Portugal et en Espagne, j'espérais que quelques joueurs et joueuses du squad international en profitent pour se remettre complètement dans le parcours» nous commente le coach national Michel Vanmeerbeek. «Ce qui fut donc le cas d'Hervé Gevers, avec qui j'avais réajusté quelques points tant au niveau technique que mental durant la semaine. Mais aussi de Pierre Relecom, Gaël Seegmuller et Yannick Bode, qui ont terminé dans le Top 5 en évoluant à chaque fois tout près du par. Les autres devront se remuer afin de se remettre en swing et en frappes de balle, comme Tamara Luccioli, Elodie Wanet, Alban Lammens, Xavier Feyaerts ou Didier Dijkmans, passés complètement au travers (...). L'objectif est en effet que nos meilleur(e)s jeunes représentant(e)s soient prêt(e)s pour les premières échéances européennes importantes, fin juin et début juillet....»

© Les Sports 2005