Surprise à Rancho Mirage, en Californie : la Thaïlandaise Patty Tavatanakit, 103e mondiale, a pris la tête de l'ANA Inspiration (LPGA/3,1 millions de dollars), première levée du Grand Chelem de la saison de golf féminin, jeudi au terme du premier tour. La jeune femme de 21 ans, issue de l'UCLA (Université de Californie à Los Angeles) et passée professionnelle l'an dernier, a parfaitement géré le stress inhérent à ce genre de tournoi majeur, réalisant six birdies sans commettre de bogey.

Elle devance d'un coup l'expérimentée chinoise Feng Shanshan, lauréate du Championnat LPGA en 2012, et l'Irlandaise Leona Maguire.

"C'était une journée plutôt calme et relaxante aujourd'hui. Je m'en suis juste tenue à mon plan de jeu et je n'ai pas été trop gourmande sur le parcours. Je sais que c'est un Majeur et que c'est difficile. J'ai été très patiente et j'ai attendu que les putts tombent, ce qui a été le cas sur le dernier neuf", a-t-elle commenté.

Après deux birdies sur le premier neuf, elle a en effet réussi les quatre autres sur la 2e partie de parcours, dont trois d'affilée aux 13e, 14e et 15e trous.

A noter que pendant que leur frère, joueur de tennis, Sebastian se faisait éliminer en quart de finale du Masters 1000 de Miami, Jessica et Nelly Korda ont connu des fortunes diverses. L'aînée se retrouve 8e à cinq coups de la leader, la cadette est elle distancée à cinq longueurs (30e).