GREZ-DOICEAU Le Wallonia Pro-Am, disputé durant quatre jours sur les parcours brabançons du Bercuit, d'Hulencourt et de La Tournette, a consacré le Danois Soren Juul. Son succès, dimanche au Bercuit, a en effet démontré que sa première place au classement du circuit était loin d'être usurpée. De son côté, Arnaud Langenaeken (Royal Waterloo) a réussi un coup de maître en prenant la deuxième place du tournoi, puisque cela lui a permis de remonter à la deuxième place du classement de l'EPD Tour. Mais surtout d'y assurer, sur le fil, une place dans le top 4, synonyme de qualification pour le Challenge Tour 2005.

«J'ai la garantie d'y disputer la grande majorité des tournois du deuxième circuit européen. Ce qui était mon objectif principal pour ma saison sur l'EPD Tour». Un objectif qui fut donc atteint au terme d'un suspense haletant. «Ce dimanche, je partageais ma partie avec Laurent Richard et l'Allemand Sébastian Buhl, deux très bons joueurs qui ont explosé suite aux conditions de jeu difficiles, avec des rafales de vent de 60 à 70km/h. De mon côté, alors que j'étais en position défavorable à l'entame de la journée, mon jeu s'est bien mis en place. Ce qui m'a permis de rentrer une carte de 70, une des deux seules sous le par 72 dimanche. Je ne pouvais pas rêver mieux...» nous soufflait-il, visiblement soulagé.

Le Wallonia Pro-Am, deuxième édition du genre, a donc rempli sa mission de «rampe de (re) lancement» au niveau des pro belges. Genre d'initiatives appelées à se renouveler en Belgique. «J'estime en tout cas que ce type de tournoi est une excellente idée» poursuit Arnaud Langenaeken. «Je n'ai en tout cas rien à redire sur l'organisation mise sur pied par Roger Mattalon, Pro first et l'EPD Tour. Les terrains étaient superbement préparés pour les professionnels, l'appui de sponsors via la participation d'équipes d'amateurs étant bénéfique pour tout le monde. Il faudrait simplement parfois faciliter la tâche des joueurs amateurs en avançant leurs départs, surtout si les conditions climatiques rendent le parcours vraiment périlleux...»

Quoi qu'il en soit, Arnaud Langenaeken ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. «Je vais peaufiner ma préparation pour la deuxième étape de la Qualifying School à Emporda (Espagne), dans un mois et demi, en participant à quelques tournois sur l'Alpstour ainsi que l'un ou l'autre Pro-Am en Belgique. Assuré d'être sur le Challenge Tour l'an prochain, je continue en effet à viser l'European Tour 2005».

Classement final du Wallonia Pro-Am

1. Soren Juul (Dan) (-6) 281 (72-70-68-71)

2. Arnaud Langenaeken 284 (74-68-72-70)

3. Manoel Willems 287 (69-72-68-78)

. Ross Bain (Eco) 287 (68-75-72-72)

5. Laurent Richard 288 (71-75-67-75)

6. Sebastian Buhl (All) 289 (74-68-71-76)

7. John Davies (Dan) 291 (72-67-73-79)

8. Francois Nicolas 293 (76-70-71-76)

11. Gerald Gresse 296 (78-74-69-75)

© Les Sports 2004