"Je suis encore sous le choc mais je fais tout ce que je peux pour battre cette maladie", a-t-il écrit sur Twitter. "Toute ma vie, je me suis battu contre toutes les prévisions et ce n'est pas le moment d'arrêter. J'espère que 2020 est bientôt terminé."


Daly, 54 ans, s'était plaint de douleurs au dos à son médecin et pensait souffrir de pierres aux reins. "Le docteur m'a alors annoncé que j'avais un cancer de la vessie."

L'Américain, vainqueur du PGA Tour en 1991, est déjà passé sur le billard mais les médecins lui ont déjà annoncé qu'il y a 85% de chance que le cancer réapparaisse. "Heureusement, ils l'ont remarqué rapidement", a ajouté Daly, qui doit subir un autre contrôle dans trois mois. "Nous verrons ce qui se passera. J'espère que ce sera un miracle."