Le Sud-Coréen Si-woo Kim, grâce à deux birdies réussis sur les trois derniers trous, a fini par doubler l'Américain Patrick Cantlay pour s'adjuger l'American Express, le tournoi du PGA Tour doté de 6,7 millions de dollars, dimanche à La Quinta, en Californie. Kim, qui était déjà en tête la veille en compagnie des Américains Tony Finau et Max Homa, a réussi huit birdies au total sans commettre d'erreur, cumulant -23. Il fallait bien cela pour contenir la formidable remontée au classement de Cantlay, 13e à l'entame de ce 4e et dernier tour mais qui a aligné pas moins de 11 birdies, établissant un nouveau record du parcours.

"Au trou n°16, j'avais vraiment besoin d'un birdie et après l'avoir fait, je me suis senti plus confiant. J'ai donc essayé de frapper avec plus d'assurance sur le putt du 1. C'est comme ça que j'ai réussi", a déclaré Kim.

A 25 ans, le natif de Séoul décroche le troisième titre de sa carrière. En 2016 il avait remporté le Wyndham Championship et en mai 2017 le Players Championship.