Le Lake Malaren Golf Club, sis dans la banlieue huppée de Shanghai, sera le théâtre à partir de jeudi du BMW Masters, première manche des "Final Series" du circuit européen. A l’exception de Sergio Garcia et Justin Rose, qui ont décidé de prendre un mois "off" après avoir disputé l’intégralité des play-offs du PGA Tour américain, tous les meilleurs joueurs européens seront de la partie. L’enjeu est en effet d’importance, non seulement au niveau du prize-money (7 000 000$, dont 1 160 000$ au vainqueur), mais aussi dans la perspective de nombreux classements, que ce soit la Race to Dubai, le World Ranking ou encore… la Ryder Cup 2014 à Gleneagles. Dans ce cadre, seul le Suédois Henrik Stenson est d’ores et déjà quasiment assuré d’être qualifié pour le rendez-vous écossais, après avoir vécu une fin de saison de rêve aux Etats-Unis (2 succès en play-off, et jackpot de dix millions de dollars à la clé). Stenson fait d’ailleurs figure de favori à Shanghai. Désormais 4 e mondial derrière le trio Woods-Scott-Mickelson, le Suédois y défendra donc son nouveau statut de chef de file européen.

McIlroy, le retour ?

Un statut que devrait cependant rapidement lui contester Rory McIlroy. Le Nord-Irlandais, auteur d’une mauvaise saison, est de retour en forme, comme en atteste sa 2e place ce dimanche à l’Open de Corée (circuit asiatique). Il peut en tout cas espérer s’imposer pour la première fois de l’année à Shanghai. Il y défiera tous les autres prétendants à une place dans l’équipe européenne, tels son compatriote Graeme McDowell, les Anglais Westwood, Donald, Poulter, Fisher et Fleetwood, l’Allemand Kaymer, l’Espagnol Jimenez, le Suédois Hanson (tenant du titre à Shanghai), l’Italien Molinari, les Danois Björn et Olesen, le Hollandais Luiten et… Nicolas Colsaerts. Le "Belgian Bomber", désormais redescendu à la 55e place mondiale, disputera ses deux premiers tours en compagnie du Gallois Jamie Donaldson (un autre adversaire direct en vue de la Ryder Cup) et le jeune américain Peter Uihlein, l’une des révélations de la saison sur le circuit européen. Départ programmé jeudi à 10h20 (4h20 heure belge) pour Colsaerts, souvent très inspiré ces dernières années en Chine. Hugues Feron