Puerto Rico serait-il un terrain de conquête pour les golfeurs belges? La voie a, en tout cas, été tracée dès la semaine passée par l'équipe féminine, qui a terminé 14e mondiale et 6e nation européenne au Rio Mar Golf Resort. Lien Willems (Rinkven), Justine Barbier (Royal Ostende) et Tamara Luccioli (Royal Sart-Tilman) ont devancé des grandes nations comme l'Australie, l'Afrique du Sud ou même la Grande-Bretagne. Si la Liégeoise de 19 ans n'a pas évolué à son niveau, ayant craqué sous la pression de l'enjeu dans des conditions climatiques difficiles, l'Anversoise et l'Ostendaise ont cependant réussi à rivaliser durant quatre jours avec de nombreuses étudiantes dans les universités américaines, prêtes à passer pro dans les prochaines années.

«Les orages tropicaux n'ont pas empêché les greens d'être très rapides, ne pardonnant aucune erreur de lecture», commente M.Vanmeerbeek, présent depuis deux semaines à Puerto Rico en compagnie du préparateur physique Thierry Noteboom, tenant le rôle de capitaine et de porteur d'eau. «Nous espérons aussi avoir récolté un maximum d'enseignements pour compléter la préparation de l'équipe Messieurs. Même si l'expérience nous rappelle que le scoring sera plus exigeant, je suis néanmoins confiant car nous alignons la meilleure équipe possible avec certainement les 3 meilleurs putters et «approcheurs» du pays. Mais nous nous attaquons à forte partie, surtout de la part des pays qui maîtrisent les conditions des graminées tropicales.»

Beau coup à jouer

Quoi qu'il en soit, le trio belge masculin a un beau coup à jouer face au gratin mondial. Si l'absence de l'Anversois Stefan Boschmans, très expérimenté à ce niveau de la compétition par équipes amateurs, se fera peut-être ressentir dans les moments cruciaux, le Liégeois Pierre Thomas (20 ans), le Waterlootois Pierre Relecom (19 ans) et l'Anversois Hervé Gevers (18 ans) ont déjà démontré dans un passé récent qu'ils avaient les moyens de rivaliser avec les meilleurs européens.

Le Liégeois, vainqueur de l'International Juniors du Ravenstein en 2002, fut ainsi le meilleur joueur de l'équipe belge qui a terminé 9e lors des championnats d'Europe Youths (-21 ans) en juillet en Irlande, ayant également battu les pros belges lors de son succès au National Open de Pierpont. Pierre Relecom est quant à lui l'un des fers-de-lance du Royal Waterloo, champion de Belgique en strokeplay en 2003, qui s'est préparé spécifiquement pour ces Mondiaux après avoir mis quelque peu le golf entre parenthèses... vu ses études d'ingénieur à Solvay. Enfin, Hervé Gevers (Royal Antwerp) est sans conteste la révélation belge des 18 derniers mois, marqués notamment par son succès à l'International Junior du Ravenstein en 2003, sa participation aux championnats d'Europe Boys en Finlande où la Belgique a terminé 3e, son succès en catégorie amateurs lors de l'Omnium de Belgique 2004, mais surtout sa 31e place aux championnats d'Europe individuels, où il a terminé dans le par (75-69-70-74). Les Belges démarrent leur Mondial ce jeudi.

En direct sur:

Webhttp://www.golfstatresults.com

© Les Sports 2004