Les différents clubs du Royaume sont désormais prêts à en découdre dans le cadre des traditionnels interclubs, véritable grand-messe du golf belge. Alors que les Juniors se disputent les titres boys et girls jusqu’à jeudi du côté de Rinkven, les hostilités vont débuter ce week-end en Division 1. Et ce tant en messieurs I (au Bercuit) qu’en messieurs II et en Dames I (au Royal Hainaut). Dans ces trois séries, les équipes ont été réparties en poules de quatre, avec round-robin lors des trois premières journées, suivi des demi-finales "croisées" dont les vainqueurs se disputeront le titre national, le samedi 1er mai au Royal Zoute.

En Messieurs, les favoris pour le titre suprême seront les Brabançons de Sept Fontaines. Battus sur le fil par les Anversois de Rinkven l’an dernier, les joueurs de Braine l’Alleud sont en effet renforcés cette année par Nicolas Vendredi (ex-Falnuée), Raphaël Picone (ex-Pierpont) et Grégory Mertens (Anderlecht) pour un total de sept joueurs "scratch" ! Ils devraient logiquement émerger de leur poule en prenant la mesure de Rigenée et de Keerbergen.

Si tel n’est pas le cas, le match du samedi 24 avril contre Waterloo s’annonce explosif ! Et ce même si le club le plus titré du Royaume aligne une équipe déforcée cette année, vu que Jean Relecom et Gaël Seegmuller sont passés pros, tandis que Sébastien Wulf est indisponible pour raisons professionnelles et Michael Jones (blessé) très incertain. Ce qui donnera l’occasion aux jeunes Alexandre Bailly et Raphaël Higuet, entourés par des joueurs expérimentés comme le senior Marc Mortier, de prendre leur chance afin d’éviter, au minimum, la relégation.

Dans l’autre poule, les champions en titre de Rinkven devront aussi se méfier de leurs adversaires, le Ravenstein et le Sart-Tilman alignant toujours des équipes très compétitives, tandis que l’on annonce des renforts étrangers chez les promus du Millennium ! Si les nord-anversois ont perdu Dimitri Van Doren (passé pro), ils peuvent toujours compter sur des joueurs d’expérience (Stefan Boschmans, Stefan Quy et Jack Boeckx notamment) qui ne trembleront pas au moment de rentrer le putt décisif

En Dames, les favorites sont - comme chaque année - les équipes brabançonnes de Rigenée et de Waterloo. Florence Descampe et ses jeunes partenaires seront opposées en poule à Rinkven, au Sart-Tilman et aux promues de La Tournette, tandis que les Waterlootoises devront se méfier de Latem et du Ravenstein dans une poule comprenant aussi les promues de l’Antwerp.

Dans les Divisions 1 des autres catégories, les "bleus" de Rinkven tenteront de conserver leur titre conquis également en Messieurs II, tout comme les jeunes joueuses de Rigenée en Dames II. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que la "marée" de joueurs et joueuses déferlant sur le Zoute le 1er mai sera multicolore