A 46 ans, le vétéran anglais remporté son 25e titre sur l’European Tour. Thomas Detry a coincé lors du dernier tour.

L’Anglais Lee Westwood a remporté, ce dimanche, l’Abu Dhabi Championship, premier grand tournoi de l’année sur l’European Tour. C’est la 25ème victoire sur ce circuit pour l’ancien n°1 mondial âgé désormais de 46 ans.

Très solide tout au long du tournoi, Westwood a terminé à 19 sous le par après avoir rentré des cartes de 69, 68, 65 et 67. Au classement, il précède de deux longueurs ses compatriotes Matthew Fitzpatrick et Tommy Fleetwood et l’étonnant Français Victor Perez. «J’étais en confiance durant les quatre tours et j’ai essayé de gérer au mieux mon avance sur les derniers trous » confiait le vainqueur, visiblement très ému par ce nouveau succès qui lui permet de réintégrer le Top 50 mondial.

Professionnel depuis 1993, « Westy » a remporté son premier tournoi sur l’European Tour en 1996. Depuis, il a soulevé des trophées sur quatre décennies ! Seul regret : ne jamais avoir gagné un tournoi du Grand Chelem. Mais qui sait ? Dans sa forme actuelle, il n’a peut-être pas dit son dernier mot !

Très bien placé à l’aube de cette dernière journée, Thomas Detry a vécu une vraie galère. Dans un jour sans, le Bruxellois a signé une carte de 78 (deux double bogeys, quatre bogeys et deux birdies). Avec un total de 4 sous le par, il termine finalement à la 55e place.

Thomas Pieters finit trentième à 9 sous le par (dernière carte de 71) tandis que Nicolas Colsaerts clôture l’épreuve à la 42e place avec un total de 6 sous le par (dernière carte de 70).

La semaine prochaine, les trois champions belges disputeront l’Omega Dubaï Desert Classic sur le parcours de l’Emirates GC.