Le Limburg Golf&Country Club, sis à Houthalen, était le théâtre de vendredi à dimanche du National Strokeplay. Sur ce parcours championship, les meilleurs amateurs du Royaume ont sué sang et eau lors des quatre tours de compétition, dont deux sous une chaleur écrasante ce dimanche.

En messieurs, la lutte a fait rage entre les trois joueurs partageant la partie de tête du dernier tour. Christopher Mivis (Millennium), parti avec trois coups d’avance sur l’Anversois Stefan Quy (Rinkven) suite à trois excellentes premières cartes (72-69-67), ne possédait en effet plus qu’un petit coup d’avance au turn. "Stefan a cependant commis une erreur au départ du 11, sa balle se retrouvant juste derrière un arbre, avec un double-bogey à la clé. Pierre-Alexis Rolland, qui était également bien revenu, a réalisé quant à lui un double-bogey au trou n°12. J’ai donc pu terminer la partie sans stress " nous commentait Christopher, qui connaissait bien le parcours vu qu’il est aussi membre à Houthalen. Le jeune limbourgeois de 21 ans a ainsi bouclé son dernier parcours en 69 coups (-3), via deux derniers birdies aux trous n°13 et 18 (par 5), pour s’imposer à onze coups sous le par. Et ce avec cinq coups d’avance sur Rolland, qui a réussi deux eagles (!) sur ces mêmes par 5 pour dépasser Quy sur le fil.

"Il s’agit de mon premier titre national, ce qui était l’un des objectifs de ma saison" poursuit Christopher, qui a accumulé les bonnes performances ces derniers mois. Vainqueur du National Foursome avec Thomas Pieters, le Limbourgeois a terminé également 2e du Grand Prix AFG (Federal Tour) avant de s’imposer au prix du Roi. Mais aussi 4e à l’Open d’Irlande amateurs et au Grand Challenge Cup au Royal St. Georges.

"Je travaille désormais avec Friso den Boer (coach) mais aussi, au niveau technique, avec l’Allemand Gunther Kessler (coach notamment de Kaymer et Siem, NdlR) à Dusseldorf. Il me reste encore beaucoup de points à améliorer, tant physique, technique que mental, avant de passer pro, ce que je ne ferai normalement pas avant fin 2011."

A noter du côté du Limburg les disqualifications des jeunes Cédric van Wassenhove et Thomas Detry (arrivés en retard suite à un pneu crevé ), mais aussi de François Verheyen et Jonathan Wei, qui se sont trompés de balle avant de s’en rendre compte au trou suivant.

En Ladies, Bénédicte Toumpsin s’est imposée haut la main (71-66-70-71, -10), avec sept coups d’avance sur la Waterlootoise Laura Gonzalez Escallon (-3). "Je considère qu’il s’agit de mon premier titre officiel, alors que j’avais dû partager le titre avec Chloé Leurquin il y a quelques années au Sart-Tilman, vu que le dernier tour avait annulé pour cause de mauvais temps" nous commente la joueuse de Rigenée ("un club qui me soutient énormément"), âgée désormais de 21 ans. Après quatre années de sport-études aux Etats-Unis (à Colombia en Caroline du sud), la Brabançonne va y retourner une 5e année pour terminer ses différents cursus (marketing-gestion-sciences politiques). "Je passerai normalement pro en août 2011. Vu que j’ai connu quelques problèmes physiques cette année, je reviens seulement dans le coup pour le moment. En fonction de mon niveau dans un an, je tenterai ma chance soit en Europe, soit aux Etats-Unis "

Tous les résultats sur golfbelgium.be