Le champion bruxellois est très bien placé pour se mêler à la lutte pour la victoire.

Nicolas Colsaerts s’est hissé à la troisième place de l’Open d’Oman (European Tour) qui se dispute sur le parcours d’Al Mouj (par 72), à Muscat. Bien dans son swing et maîtrisant parfaitement les conditions venteuses, le champion bruxellois a rentré une carte de 67, ce vendredi, lors du deuxième tour. Très solide, il a compensé deux bogeys concédés à l’aller par un total de sept birdies, dont quatre entre les trous 12 et 16. Au classement, avec un global de 8 coups sous le par, il n’est qu’à un petit coup des leaders, l’Ecossais Stephen Gallacher et le Norvégien Rasmus Hojgaard.

C’est dire si il aura un bon coup à jouer ce week-end lors des deux derniers tours. Très à l’aise sur ce genre de parcours de bord de mer, où il faut sortir tous les clubs de son sac et varier les effets, le Belgian Bomber a clairement les armes pour rééditer son exploit d’octobre dernier lorsqu’il avait remporté, dans des conditions similaires, l’Open de France au Golf National.

Thomas Detry (+1 au général) a également passé le cut avec une deuxième carte dans le par. En revanche, Thomas Pieters (qui était pourtant le joueur le mieux classé du plateau) a été éliminé après avoir signé deux cartes décevantes (74 et 71). Notons que l’Allemand Martin Kaymer a réussi un hole in one sur le trou n°13.