Dustin Johnson a pris les commandes du PGA Championship, premier tournoi du Grand Chelem de l’année qui se dispute sur le parcours du TPC Harding (par 70), à San Francisco. Lors du troisième tour, le géant américain a signé une superbe carte de 65 avec, notamment, trois birdies sur ses quatre derniers trous. A l’aube de la dernière journée, avec un total de 9 sous le par, il possède une longueur d’avance sur ses jeunes compatriotes Scottie Scheffler et Cameron Champ. Double tenant du titre, Brooks Koepka est en embuscade à deux coups du leader, tout comme Collin Morikawa et Paul Casey.

En vérité, tout semble encore possible dans ce Major californien très indécis. Plus de vingt joueurs sont regroupés en l’espace de cinq coups. Bryson DeChambeau, Justin Rose et Jason Day (tous pointés à 6 sous le par) peuvent encore parfaitement revenir de l’arrière.

Pour d’autres gros bras, ce sera plus compliqué. Actuel numéro un mondial, Justin Thomas (-1) n’a plus aucune chance de soulever le trophée. Et ce sera aussi très compliqué pour son dauphin Jon Rahm (-3). Tiger Woods a, de son côté, définitivement perdu ses dernières illusions de conquérir, à San Francisco, le quinzième Grand Chelem de sa carrière. Après une bonne première journée, il a faibli au fil des tours, à l’image d’un putting défaillant.

Le classement après trois tours : 

1. Dustin Johnson (USA) -9 (69-67-65)

2. Cameron Champ (USA) -8 (71-64-67)

. Scottie Scheffler (USA) -8 (66-71-65)

4. Paul Casey (Ang) -7 (68-67-68)

. Brooks Koepka (USA) -7 (66-68-69)

. Collin Morikawa (USA) -7 (69-69-65)

7. Daniel Berger (USA) -6 (67-67-70)

. Jason Day (Aus) -6 (65-69-70)

. Bryson DeChambeau (USA) -6 (68-70-66)

. Tony Finau (USA) -6 (67-70-67)

. Tommy Fleetwood (Ang) -6 (70-64-70)

. Justin Rose (Ang) -6 (66-68-70)