Après plus d’un mois de pause, l’European Tour retrouve les feux de la rampe à l’occasion du Qatar Masters qui débute ce jeudi sur le parcours Education City GC à Doha. Les stars du swing européen disputant, au même moment, le Players Championship aux Etats-Unis, l’occasion est belle pour Thomas Pieters et Thomas Detry de se mêler à la lutte pour la victoire dans ce tournoi doté de 1,5 million de dollars. Les deux joueurs belges font partie, en tout cas, des favoris au même titre que les Anglais Sullivan, Peperell et Canter, les Espagnols Otaegui et Campilo, le Sud-Africain Harding ou l’Ecossais Drysdale.

Créé en 1998, le Qatar Masters s’est toujours disputé sur le parcours du Doha GC. Il élit cette année résidence à l’Education City GC, un “championship course” (par 71) très spectaculaire dessiné par Jose-Maria Olazabal.

Pour Pieters et Detry, le tournoi revêt une importance particulière. Une bonne performance leur permettrait en effet de marquer de précieux points au ranking mondial et d’assurer leur qualification pour le WGC Match Play qui aura lieu du 24 au 28 mars à Austin (Texas). Celui-ci et, théoriquement, réservé aux 64 premiers joueurs du ranking mondial. Mais plusieurs forfaits devraient permettre un cut aux alentours du Top 70. Pour rappel, Pieters est actuellement 73e et Detry 83e. Nicolas Colsaerts participe également à ce Qatar Masters. Le Bruxellois n’a plus joué de tournoi depuis le Dubaï Desert Classic de fin janvier. C’est dire s’il a des fourmis dans le swing !

Aux Etats-Unis, le Players Championship, souvent considéré comme le cinquième Major de l’année avec sa dotation de 15 millions de dollars, propose un plateau de rêve avec 48 des 50 premiers joueurs mondiaux. Une fois encore, le légendaire TPC Sawgrass (et son fameux trou n°17) sera le théâtre d’une fabuleuse bataille !