Thomas Pieters et Thomas Detry ont très bien débuté le Saudi International (European Tour) qui se déroule sur le parcours du Royal Greens (par 70), à King Abdullah City. Lors du premier tour, l’Anversois a signé une carte de 65 (6 birdies, un bogey) affichant une grande régularité. De son côté, le Bruxellois a rentré un score très propre de 67 (3 birdies et pas le moindre bogey). Les deux champions belges occupent respectivement la 4è et la 17è place.

C’est David Horsey qui mène la danse. En état de grâce, l’Anglais a signé une carte de 61 (-9) avec, notamment, sept birdies sur les neuf derniers trous ! L’Ecossais Stephen Gallacher est à un petit coup et l’Autrichien Bernd Wiesberger à trois longueurs.

Les favoris sont globalement exacts au rendez-vous, à l’image de Bryson DeChambeau (65), de Dustin Johnson, Tyrrell Hatton et Danny Willett (67).