Le club nord-anversois de Rinkven a vécu tout au long de la semaine au rythme du Telenet Trophy, manche belge du Challenge Tour dotée de 150 000 €. La 5e édition de ce tournoi a couronné à nouveau un beau vainqueur, en la personne de l’Anglais Lee Slattery (32 ans), ex-grande promesse du golf anglais qui retrouve le niveau qui était le sien il y a une dizaine d’années. Celui-ci s’est ainsi montré impérial à Rinkven, en étant le seul des 156 participants à casser la barre des "70" à quatre reprises. En tête à l’issue d’un premier tour bouclé en 64 coups (- 8), il a conservé son leadership les deux jours suivants (68-68). Si le Français Edouard Dubois est venu le "titiller" en revenant à deux coups suite à une 3e carte de 63 (record du tournoi), Slattery a mis directement les choses au point en débutant son dernier parcours par trois birdies. Sa dernière carte de 67 lui permettra finalement de s’imposer à 21 coups en dessous du par, avec quatre coups d’avance sur Dubois (- 17) et sept sur un autre Français, Alexandre Kaleka (- 14). Soit trois joueurs vraiment solides, alors que le demi-millier de spectateurs ayant bravé la pluie ce dimanche n’ont pas vu un seul bogey lors des neuf derniers trous de la partie de tête !

Du côté belge, Pierre Relecom partage finalement la 34e place (- 2), suite à deux dernières cartes de 71 et 73. " J’ai bien joué ce week-end, en étant caddié par Yuri Goldstein, un ami et joueur de Rinkven , nous commentait-il. Mon jeu était bien en place Mais le putting n’a pas suivi ce dimanche. J’ai raté 10 putts de moins de 3 mètres, dont 7 pour birdie. Je dois continuer à travailler ce secteur du jeu non pas au niveau technique, mais au niveau du relâchement. Cela sera nécessaire pour atteindre mon objectif, à savoir être Top 100 sur le Challenge Tour d’ici fin août pour pouvoir jouer l’Open du Kazakhstan richement doté. Terminer la saison Top 80, ce serait encore mieux, vu que j’aurais alors une carte complète l’an prochain " En attendant, le Waterlootois de 24 ans disputera encore une petite dizaine de tournois sur le Challenge Tour cette année, à commencer par l’Ecosse dans deux semaines.

Pierre-Alexis Rolland (19 ans) finit quant à lui à une 52e place partagée (+ 1), suite à une mauvaise dernière carte de 78 (+ 6). Dommage pour le jeune amateur de Rigenée, qui avait créé la sensation jeudi en bouclant son premier parcours en 65 coups (- 7), record personnel ! Revenu mardi de son sport-études au Texas, il a subi ensuite logiquement le contrecoup du décalage horaire. " Après mon 76, j’ai bien réagi samedi avec une carte de 70. Mais ce dimanche, les conditions de jeu étaient difficiles, tandis que j’ai manqué de concentration dans les premiers trous en prenant un triple-bogey , nous commentait le Brabançon, coaché (et caddié) par Jean-Christian Lassagne. Mais bon, ce n’est pas trop grave, ce tournoi me servait principalement de préparation, ou du moins de transition, avant le St. Andrews Links Trophy et le British amateur, deux tournois très importants au niveau amateur. "

Signalons enfin que Nicolas Vanhootegem, troisième Belge à avoir passé le cut parmi les 18 en lice, a terminé 68e (+ 6), ayant perdu tout espoir suite à un quadruple-bogey samedi. Pas de quoi lui redonner l’envie de revenir sur le circuit dans un proche avenir