Certes, secrètement, il espérait soulever son premier trophée sur le circuit européen. Mais Thomas Detry a néanmoins toutes les raisons d’être satisfait de sa deuxième place à l’European Open qui s’est terminé, ce lundi, sur le parcours Green Eagle (par 72) à Hambourg. D’abord parce qu’elle lui permet de marquer de bons points à la Race to Dubaï et au classement mondial, où il va réintégrer le Top 100 mondial. Ensuite - et surtout - parce qu’elle lui permet d’obtenir une qualification directe pour le prochain US Open, qui se disputera du 17 au 20 juin sur le parcours de Torrey Pines, à San Diego. Ce sera le troisième Grand Chelem de sa carrière. A Hambourg, le jeune champion bruxellois a confirmé ses qualités premières - régularité, solidité, précision - et a également bien géré ses émotions lors du dernier tour. A l’évidence, le travail de préparation mentale avec son actuel sophrologue commence à porter ses fruits. Avec un score final de 6 sous le par (en trois tours), Detry a finalement échoué à deux coups de l’Anglais Marcus Armitage et partage la deuxième place avec Edoardo Molinari, Matthew Southgate et Darius Van Driel.