Auteur d’une belle remontada, le jeune champion bruxellois jouera ce dimanche en compagnie du n°1 mondial au Saudi International.

Thomas Detry a réussi une remarquable « remontada » au Saudi International, tournoi de l’European Tour qui se dispute sur le parcours du Royal Greens G&CC (par 70) à King Abdullah Economic City. Après son mauvais premier tour de jeudi (carte de 73), le jeune Bruxellois a retrouvé ses meilleures sensations. A son 66 de vendredi, le protégé de Jérôme Theunis a ajouté un superbe 65 ce samedi qui lui permet de se positionner à la septième place du classement avec un total de 6 coups sous le par.

Parfaitement dans son swing, Detry a additionné, lors de ce troisième tour, six birdies pour un seul bogey (sur le premier trou). Très à l’aise sur le parcours technique, il a en outre évité le vent fort qui s’est levé dans l’après-midi.

Thomas Pieters pointe, lui, à la 14ème place, à 4 sous le par. L’Anversois a rentré, ce samedi, un score de 69 (3 birdies et 2 bogeys). Troisième joueur belge qualifié, Nicolas Colsaerts est un peu plus en retrait (36e). Le Belgian Bomber a signé une carte de 71 (4 bogeys, 3 birdies) pour un global de 1 sous le par.

Au sommet du leaderboard, le Nord-Irlandais Graeme McDowell dicte pour le moment sa loi. Très à l’aise dans le vent, il a fait forte impression lors du troisième tour avec un beau 66. Au général, il totalise 13 coups sous le par et possède une longueur d’avance sur le revenant français Victor Dubuisson. Le Malaisien Gavin Green (-9) et l’Américain Dustin Johnson (-7) sont en embuscade.

Notons que le n°1 mondial Brooks Koepka s’est enfin réveillé grâce à un très beau 65 (6 birdies sur ses 12 premiers trous). Il partage la septième place avec Phil Mickelson et…Thomas Detry avec qui il jouera ce dimanche (départ 9h23).