Un bogey sur l’avant-dernier trou a ruiné ses espoirs de première victoire sur l’European Tour.

Thomas Detry, 26 ans, a finalement terminé à la quatrième place de l’Open de l’Ile Maurice qui s’est disputé sur le parcours de l’Heritage GC (par 72), à bel Ombre. En tête au départ du dernier tour, le Bruxellois a été tout près de soulever le premier trophée de sa carrière sur l’European Tour. Mais un bogey sur le dix-septième trou a ruiné ses espoirs. La victoire finale est revenue au Danois Rasmus Hojgaard, vainqueur en playoff du Français Antoine Rozner et de l’Italien Renato Paratore.

Thomas Detry y a pourtant cru jusqu’au bout. Sur le tee du 17è trou, il partageait toujours la tête avec Antoine Rozner, à 19 sous le par. Malheureusement, son approche sur ce par 4 termina dans le bunker de droite avec, en prime, une balle enfoncée. La sortie était très compliqué et le champion belge concéda un bogey. Il eut encore la possibilité d’arracher le playoff sur le dernier trou mais son putt pour le birdie frôla la cible. Dur, dur !

C’est évidemment une petite déception pour le protégé de Michel Vanmeerbeek et Jérôme Theunis. Tout au long du tournoi, il a fait preuve d’une remarquable régularité signant trois premiers tours de rêve avec des cartes de 67, 66 et 67. Ce dimanche, il était un peu moins en confiance. Le double bogey du trou n°11 était un signe prémonitoire.

Thomas Detry termine donc cette année civile sans la victoire qu’il espérait tant. Ses statistiques n’en restent pas moins exceptionnelles avec cinq Top 10 à son palmarès et, surtout, une impression constante de progresser. C’est évidemment très encourageant pour la suite de sa carrière.

Signalons que Thomas Pieters a, de son côté, terminé le tournoi à une honorable treizième place. Très mal parti lors du premier tour (carte de 74), l’Anversois a terminé sur les chapeaux de roues avec des scores de 66, 67 et 66.

Les deux Thomas vont à présent prendre quelques semaines de repos. Leur prochain tournoi est programmé à Abu Dhabi, à la mi-janvier.