L’Anversois occupe la troisième place du Qatar Masters dont il est l’un des grands favoris.

Thomas Pieters a signé une belle entrée en matière au Qatar Masters (European Tour) qui se dispute sur le nouveau parcours de l’Education City GC (par 71), à Doha. Bien dans son swing, le joueur anversois a rentré une première carte de 66, riche de 7 birdies et de 2 bogeys. Au classement, le n°1 belge pointe en troisième position, à deux coups du jeune Danois Nicolai Hojgaard et à une longueur du Néerlandais Joost Luiten.

Thomas Pieters a clairement un bon coup à jouer à l’occasion de ce tournoi doté de 1,75 million de dollars. S’il y signe un bon résultat, il pourrait en effet gravir quelques précieux échelons au ranking mondial (il est actuellement 70ème) et se positionner parmi les 64 qualifiés du prochain World Match-Play qui aura lieu à Austin (Texas). Pieters a besoin d’une bonne performance pour se relancer au plus haut niveau, retrouver sa juste place (il a fait partie un moment du Top 25) et porter sa candidature à une sélection en Ryder Cup.

Lors de ce premier tour qatari, Nicolas Colsaerts a rentré, de son côté, une carte de 71, dans le par. Parti du trou n°10, le Bruxellois a bien commencé son parcours avec trois birdies sur ses dix premiers trous mais il a connu ensuite un mauvais passage avec quatre bogeys en six trous.

Thomas Detry a vécu une journée assez compliquée (score de 73). Le jeune Bruxellois était également parti sur de bonnes bases (birdies au 1 et au 6) mais il a commis quelques erreurs ensuite avec trois bogeys sur ses onze derniers trous.