Grosse déception ce jeudi à Perth (Australie) pour Thomas Pieters, qui a rentré une première carte de 79 (+7), ce qui le relègue à l’avant-dernière place de l’ISPS Handa Perth International. Le jeune Anversois n’était pas capable de réaliser un swing complet à cause d’une nuque bloquée. Il n’a dès lors quasiment plus aucune chance de passer le cut qui sera fixé à -1 ou -2 ce vendredi, et ne se qualifiera donc pas sur le fil pour les “Final Series”, malgré une bonne première saison (dont une 2e place à l’Open d’Espagne) sur l’European Tour, terminant autour de la 80e place et 2e parmi les joueurs issus de la Qualifying School 2013. A Perth, le leadership provisoire de l'épreuve est occupé par l'Australien John Wade et le Danois Thorbjorn Olesen (-8).