Pour son retour à la compétition, Thomas Pieters a frappé un grand coup ce jeudi en prenant carrément la tête du Celtic Classic, tournoi de l’European Tour qui se dispute sur le parcours du Celtic Manor (par 71), au Pays de Galles. Lors du premier tour, le champion anversois a rentré une carte de 64 et compte, au classement, un point d’avance sur l’Anglais Toby Lee.

Avec un bogey sur le deuxième trou, il avait pourtant plutôt mal commencé le tournoi. Mais il a rapidement trouvé son meilleur rythme en signant deux birdies (trous 6 et 7). Et, sur le retour, il a laissé parler sa classe, collectionnant les coups d’éclats avec six birdies sur neuf trous et une formidable impression d’aisance, notamment sur les approches! Lorsqu’il joue de la sorte, libéré et en confiance, il s’érige clairement en l’un des joueurs les plus brillants de la planète golf.

Le n°1 belge n’avait plus disputé le moindre tournoi depuis début mars. C’est dire s’il avait des fourmis dans le swing. Porté par son statut de jeune papa, il a, pour son retour, affiché haut et fort ses ambitions. Et quelque chose nous dit qu’il fera tout pour offrir à la petite Florence, âgée de trois semaines à peine, un joli trophée !

Nicolas Colsaerts et Thomas Detry, les deux autres joueurs belges engagés dans le tournoi, ont également bien démarré avec, à l’unisson, un score de 67 (-4) qui leur permet d’être en embuscade dans le Top 10.

Notons que le Français Alexander Levy, contrôlé positif au coronavirus, a été obligé de quitter le tournoi.