C’est désormais officiel : Thomas Pieters et Thomas Detry participeront, du 17 au 20 septembre, à l’US Open qui se déroulera, à huis clos, sur le parcours du Winged Foot GC, près de New York. Le champion bruxellois s’est qualifié en terminant dans le Top 10 de l’UK Swing, la série de six tournois qui s’est disputée récemment en Angleterre. Quant à l’Anversois, il a obtenu son sésame via son classement mondial (il est 76e au ranking).

Pour Detry, cette promotion marque un tournant dans sa carrière. C’est la première fois qu’il participera, en effet, à un tournoi du Grand Chelem. "Avec mon accession au Top 100 mondial, c’était l’un des grands objectifs de ma saison", sourit-il.

Pieters, lui, a déjà disputé deux fois l’US Open (en 2017 et 2019), sans jamais passer le cut. Il tentera, cette fois, de vaincre le signe indien.

Les deux Thomas vont, à présent, planifier au mieux leur séjour américain. Compte tenu des obligations sanitaires, ce n’est pas nécessairement le plus simple !