L'Américain Zach Johnson a remporté le British Open en battant lors d'un barrage sur quatre trous le Sud-Africain Louis Oosthuizen et l'Australien Marc Leishman, lundi, sur le parcours d'Old Course de St Andrews, où son compatriote Jordan Spieth, 4e, a raté la triple couronne.

Johnson, 39 ans et vainqueur du Masters 2007, Oosthuizen, couronné au British en 2010 et deuxième de l'US Open 2015, et Leishman avaient terminé le 4e et dernier tour à égalité avec un total de 273 (15 sous le par). En barrage, Johnson (-1) a devancé Oosthuizen (par) et Leishman (+2).

Après avoir gagné le Masters et l'US Open, Spieth, 21 ans, était encore en course pour enlever la "Triple couronne" en revenant à égalité avec Johnson et Leishman. Mais il a raté un putt assez facile au 17e et avant-dernier trou, ce qui l'a relégué à un coup des hommes de tête.

Son compatriote Ben Hogan reste donc le seul golfeur de l'histoire à avoir remporté la "Triple couronne", en 1953: Masters, US Open, British Open.

En barrage, Johnson a réussi le birdie (-1) sur les deux premiers trous avant de faire bogey (+1) au 3e et le par au dernier. Oosthuizen n'a fait qu'un seul birdie (au 1er) contre deux pars et un bogey alors que Leishman a réalisé deux bogeys et deux pars.