Le point

Les intempéries sèment la pagaille

Il fallait s'y attendre : la compétition n'avait, jusqu'ici, été perturbée que par une panne d'arrosage. Cette fois, c'est au contraire un surplus aquatique indésirable qui est à l'origine de deux remises de matches. Uccle Sport n'a donc pu défendre sa place de leader au White Star tandis que l'Antwerp a été privé de la possibilité de justifier son changement de coach à Louvain. On ne sait encore quand ces matches se dérouleront, mais ce devrait théoriquement être le cas avant la fin de l'année

Même au repos forcé, Uccle a conservé sa place de leader puisque l'Héraklès a été contraint au partage chez lui dans le derby anversois qui, comme à l'aller, s'est terminé sans vainqueur. Les Lierrois menaient pourtant par deux buts d'écart. Pendant ce temps, l'Orée, de plus en plus déchaînée, n'a pas voulu faire de jaloux. Après avoir enfoncé le Dragons 5-1, elle a renvoyé le Beerschot à Edegem avec un 6-2 bien tassé, mais qui ne dit pas tout (cf. infra).

Le Wellington a pris la mesure de La Gantoise, qui avait annoncé trois absents mais ils étaient tous trois sur le terrain ! Cela n'a pas empêché les fils d'Artevelde de perdre ce match à six points. Enfin, le Léo, battu à l'aller par son petit frère, a remis les montres à l'heure en s'imposant 1-3, ce qui l'éloigne de la zone rouge.

LE CHIFFRE

22

Le nombre de minutes de retard avec lequel a commencé le derby anversois, une mini-bourrasque ayant renversé un des deux buts!

PETITE PHRASE

C'est une chose formidable de pouvoir évoluer dans un sport où après le match, on offre à boire aux adversaires. J'ai raconté ça à un joueur de volley-ball de mes amis, et il ne veut pas me croire. A vrai dire, il me prend pour un demi-taré

Christian O, joueur de mineure à l'Héraklès.

EN FORME

L'Orée. Six victoires consécutives et deux scores fleuve à domicile contre des candidats au play-off, c'est Byzance.

EN PANNE

La Gantoise. Une défaite qui fait mal contre un concurrent direct. Mais la lutte continue

© La Libre Belgique 2000