Le White Star termine bien sa fin d'année

L'an 2000 s'est soldé de belle manière pour les étoilés tout comme pour La Gantoise, qui prend trois unités importantes. Le Dragons bat le Sukkelweg

R.H.

WELLINGTON

2-3

WHITE STAR

Incontestablement, l'année du White Star se termine de la plus belle manière qui soit pour Alain Boon. Après avoir battu Uccle Sport mercredi soir en match d'alignement, voilà que les Everois prennent trois points supplémentaires en venant à bout, difficilement, du Wellington. Toutefois, il ne faut pas oublier que cette victoire ne reflète pas réellement la physionomie de la rencontre. Du moins si l'on en croit Marcelo Orlando, extrêmement déçu de la tournure des événements. Je n'ai pas peur d'affirmer que nous avons mieux joué que le White Star explique-t-il peu après le dernier coup de sifflet. Oui, dans le jeu, nous avons été meilleurs mais voilà, nous n'avons pas Jean Willems dans notre équipe qui fait la différence sur pc. Ce n'est pas le White qui nous a battus mais Jean.

Il est vrai que tout avait plutôt bien commencé pour les Ucclois qui allaient ouvrir la marque via Bogaert. Mais la joie du Well était de courte durée puisque 5 minutes plus tard, Michiels rétablissait l'égalité. Quatre minutes avant le repos, Arnaud Deltour redonnait logiquement l'avance aux siens. Au repos, le White Star était donc mené. Notre première période fut laborieuse analyse Alain Boon. Nous manquions de consistance dans le jeu et surtout d'abnégation dans les duels. Heureusement pour nous, nous avons retrouvé notre caractère en seconde période et les choses se sont alors mises en place. Et puis c'est vrai, Jean Willems nous sauve, d'autant plus que Coudron manque un stroke alors que nous étions menés.

Voilà donc le White Star qui refait son apparition dans le peloton de tête. Une surprise ? Une place dans les quatre premiers, n'est pas vraiment notre objectif de la saison. Mais l'appétit venant en mangeant, on peut y croire. Mais avec l'équipe actuelle, nous préférons prendre les matches comme ils viennent. Sage décision en effet.

ANTWERP

1-2

LA GANTOISE

Malgré son renfort sud-africain, l'Antwerp n'a pas pu empêcher une nouvelle défaite qui fait du mal d'autant plus que c'était face à un concurrent direct, La Gantoise. L'ambiance était dès lors tout autre dans les rangs gantois où l'on se voulait néanmoins objectif. Je ne pense pas que notre victoire soit méritée ici raconte Pascal Kina. Le match nul aurait été plus logique mais voilà Nous faisons une excellente affaire ce week-end et ce n'est pas pour me déplaire. Pour une fois

DRAGONS

7-1

SUKKELWEG

Zéro-zéro à la pause, 7-1 en fin de match. Il ne faut pas être un spécialiste pour comprendre ce qu'il s'est passé au Dragons où la lanterne rouge n'a pu éviter une nouvelle défaite

© La Libre Belgique 2000