Le jour du Watducks

Premier match remis et scores fleuves pour la dernière journée du siècle : le Watducks a bel et bien atomisé le Relax, peu coutumier de ce genre de traitement et raisonnablement en forme ces dernières semaines

JEAN-FRANÇOIS JOURDAIN

Sur le moment, on a cru à une faute d'impression. Mais non, le Watducks a bel et bien atomisé le Relax, peu coutumier de ce genre de traitement et raisonnablement en forme ces dernières semaines, 11-0 ! Ce fut un match parfait, tout est rentré et c'était déjà 3-0 après 4 minutes raconte le coach Philippe Verdonck. Un beau cadeau de fin d'année pour notre président cloué sur un lit d'hôpital. Les buts par Ben Taylor, Xavier Degrève sur pc (2), Loïc Vandermeeren, Benjamin Van Hove (4), Thibault De Saedeleer (2) et Guerric Auriel. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, le Watducks terminera le siècle en tête, le Pingouin ayant été accroché chez lui contre le Merlo. Les Aclots avaient pourtant ouvert la marque par Nicolas Deprez sur pc, mais John Charlier et Stéphane Herbauts renversèrent la tendance, tandis que le gardien ucclois Ludovic d'Otreppe sauvait tout ce qui pouvait l'être et même davantage. La deuxième mi-temps vit le Merlo très bien organisé et seul un pc (à nouveau converti par Nicolas Deprez) permit aux meneurs d'éviter la défaite.

Aucun problème pour le Parc contre le Baudouin. Hat-trick de Philippe Maison et pc de Lionel Sempoux avant le repos, Ch. Dekkers (2), G. Duchêne et C. Bingen après, le Baudouin marquant à 5-0. Malines pouvait s'estimer heureux de ne pas être mené au repos contre l'Amicale qui s'est incliné comme toujours de justesse. Après le repos, P. Theuniers, N. Siroux et A. Andries creusèrent un écart de 3 buts, l'Amicale revenant à 1-3 en fin de match. Enfin, arbitrage digne de Comedy Capers au Racing : 1-0 par Axel Klostermann et un stroke refusé, 1-1 par Quentin Hamoir et un but annulé, et finalement résultat mal communiqué (1-0). De l'avis des deux coaches: ce n'est pas ce que les arbitres ont fait de pire. Faut pas demander

© La Libre Belgique 2000