Hockey : Ce Sna… per qui fait peur aux gardiens

Tom Boon, killer des cercles, a pris des risques par le passé qui se sont avérés payants.

Thibault Vinel
Hockey équipe nationale Red Pänthers Red Lions Coupe du Monde 2014 à La Haye; Tom Boon
Hockey équipe nationale Red Pänthers Red Lions Coupe du Monde 2014 à La Haye; Tom Boon ©Philippe Demaret
Tom Boon a dormi comme un bébé, rêvant de ses quatre goals malais. Nul ne les a oubliés. Pour les distraits, les liens vidéos circulent activement sur les réseaux sociaux. L’attaquant de Bloemendaal a d’ailleurs passé une partie de sa soirée de lundi à lire et répondre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité