Championnat Dames : fin de l’affaire Jade Close

Le tribunal arbitral du sport s’est rangé à l’avis de la fédération de hockey et donne tort à la Gantoise

Philippe Demaret
Championnat Dames : fin de l’affaire Jade Close
©Philippe Demaret
Recrutée par la Gantoise, l’internationale australienne Jade Close (82 caps) avait été invitée par Adam Commens à participer au tournoi AHL qui devait servir au coach des Kookabooras de compétition de sélection pour ses internationales. Elle a disputé ce tournoi de quatre jours au début octobre et est ensuite rentrée en Belgique pour continuer le championnat belge. Elle a disputé la rencontre Braxgata-Gantoise mais déjà à ce moment-là, elle avait perdu sa qualification par le fait du règlement administratif de l’ARBH article 1 paragraphe 3 qui souligne que toute joueuse ayant joué après le 1er septembre dans une compétition étrangère ne peut plus jouer en championnat en Belgique.

La Gantoise avait hérité d’un forfait contre le Braxgata, confirmé par les deux niveaux disciplinaires de la fédération. Le tribunal du sport (CBAS) vient de confirmer les jugements de l’ARBH et la joueuse ne peut donc plus être alignée dans le championnat actuel. La Gantoise voit ainsi le forfait contre le Braxgata confirmé et se retrouve à une très inconfortable huitième place, à 12 points de la quatrième place. Autant dire que son championnat est quasi terminé.

Kenneth Kesteleyn, le manager de l’équipe Dames, a reçu ce jugement comme un nouveau coup d’assommoir : « Nous respectons ce jugement bien sûr mais c’est dur aussi bien pour le staff que pour les joueuses et encore plus pour Jade. Nous relevons dans le jugement que l’état de New South Wales ne peut pas être considéré comme une équipe nationale ou sous-nationale. Le fait que ce tournoi est un passage obligatoire pour se voir sélectionné pour l’équipe nationale n’a pas été retenu comme argument et donc Jade Close a joué pour une « équipe étrangère » telle qu’indiqué dans le règlement administratif. »

Dans son jugement, le CBAS estime que le tournoi du AHL, qui ne dure qu’une semaine durant laquelle les formations des différents états australiens se rencontrent, est une « compétition officielle étrangère » dans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité