Hockey championnat Dames : le Léopold échoue en vue du but

L’Antwerp a sauvé sa saison en se présentant presqu’au complet et en forme au bon moment.

Il restait plusieurs inconnues à lever lors de cette seizième et dernière journée de championnat Dames. L’Antwerp est allé battre le Wellington sans aucune discussion alors que le Léopold perdait sa rencontre face à Louvain sur le plus petit écart. Le Dragons réussit un nul face au White Star et se réservé un quart de finale plus abordable que celui du Victory

Poule A : le Dragons passe le Victory in extremis

Victory-Gantoise 1-2
Le Victory ne s’est pas présenté en victime consentante face à la Gantoise et a failli réussir une performance. A la première vraie attaque, Rootenberg convertissait son premier pc. Les Edegemoises conservaient ce résultat jusqu’à la mi-temps. Comme d’habitude oserait-on dire, les Gantoises avaient oublié de convertir en but leur supériorité. Gerniers égalisait d’entrée de jeu en seconde période mais il faudra attendre la 59e minute et un stroke de S. Vanden Borre pour tranquilliser les supporters gantois. « On aurait dû marquer bien plus que ces deux petits buts », s’exclamait K. Kesteleyn, le manager gantois.

Waterloo Ducks-Namur 3-1
Il faut croire que les gros bras s‘étaient donné le mot. Si Gose marquait dès la 3e minute, ce fut tout pendant 50 minutes au niveau du marquoir. Les Namuroises se défendaient courageusement et Stewart égalisait même à la 51e minute. Allait-on assister à la prise du premier point du championnat par les valeureuses Namuroises. Non, Cavenaile ne l’entendait pas de cette oreille et marquait son pc devenu habituel à 7 minutes du terme, complété par un autre but de Gose au coup de sifflet final. Namur n’aura donc pas réussi à prendre un seul point tout au long des 16 rencontres. Quant au Watducks, il lui reste un peu de temps pour retrouver son rythme de champion.

Dragons-White Star 3-4
Il fallait absolument au Dragons prendre un point de plus que ce que le Victory allait obtenir à la Gantoise. L’objectif, se débarrasser de la 4e place de la poule pour se ménager un meilleur quart de finale.
Face à un White Star résigné à disputer les play-offs, les choses ont été compliquées. Si De Grrof ouvrait le score dès la 2e minute, elle allait trouver en De Armond une tireuse drôlement efficace. La Canadienne allait signer un triplé : d’abord sur stroke pour égaliser à 1-1, puis sur deux pc aux 54e et 60e pour renverser le score de 3-2 à 3-4. Finalement, Roels, qui signait sa rentrée après une très longue blessure au genou, égalisait à 4-4 pour arracher le fameux point recherché. Une rencontre riche en but et en rebondissements.

Poule B : l’Antwerp n’a pas failli au Wellington

Léopold-Louvain 0-1
Pour espérer jouer les quarts de finale, le Léopold devait réussir une performance face au puissant Louvain, lui-même encore en piste pour décrocher la première place de la poule. Le résultat est cruel pour le Léo puisque Woodcroft marquait le seul but de la rencontre juste avant la pause, la balle étant finalement déviée par une joueuse locale.

Racing-Braxgata 1-2
Le Racing a mené pendant une petite demi-heure via l’inévitable Boon qui marquait au quart d’heure. Bonastre et Ikegwuonu renversaient le score, cette dernière à 9 minutes du coup de sifflet final.

Wellington-Antwerp 0-4
L’Antwerp possédait un point d’avance sur le Léo et avait donc son sort entre les mains. Face au Wellington, qui a fait complètement oublier son premier tour calamiteux, les Anversoises retrouvaient Delforge et Gloyn, mais pas de Wiesniewska et de Neal. Une armada qui ne devait en principe pas éprouver trop de difficulté devant l’enjeu pour arracher les trois points nécessaires à la qualification. A vrai dire, tout fut très vite réglé. L’Antwerp démarrait sur les chapeaux de roue et en 2 minutes, l’affaire fut réglée. Ce fut Delforge qui fut le maillon fort du jeu : à la 2e minute déjà, elle décochait un tir à bout portant sur Grimard qui s’en tirait (provisoirement) bien. A la 4e minute, un pc mal bloqué arrivait à Van Strydonck qui décochait un tir contré par Grimard : la balle traînait au point de stroke et Delforge mettait fin au cafouillage (0-1) Dans la minute suivante, nouveau pc pour l’Antwerp et là, le flat de Puvrez était dévié en hauteur par Urroz (0-2). En un peu plus d’une minute, les choses étaient entendues et l’Antwerp se plaçait en position confortable pour les 65 minutes restantes. La tempête anversoise allait durer 10 minutes, conclue par un revers au-dessus de la très remuante Loots. S’en suivait une période un peu plus calme et une fin de premier quart ponctuée par une interception de Grimard sur une balle de Aerts envoyée vers Delforge seule dans le but ucclois.

A part un revers de Puvrez envoyé au-dessus du but, le second quart fut plutôt à l’avantage d’un Wellington quelque peu retrouvé. Eloi et T. Duquesne envoyaient deux tirs dangereux vers la 30eminute. La fin de la première mi-temps se jouait devant le but du Well. Loots, M. Struijk, Puvrez et Van Haren s’octroyaient de belles occasions de faire évoluer le score. Cette dernière avait même poussé la balle dans le but mais le jeune et excellent arbitre Vanderborght avait bien vu le pied préalable de l’attaquante anversoise.

La reprise allait être tranquille pour les deux équipes, Picard étant moins sollicitée que Grimard : à la 50e, elle encaissait un nouveau pc, Delforge déviant sans problème dans le but (0-3). Le Well obtenait alors son premier pc, doublé, mais dévié en corner. Sur la relance de ce pc, le Well, tout à l’attaque, se faisait prendre de vitesse par Urroz qui mettait dans le vent l’arrière garde locale (0-4). La rencontre se terminait de manière très ouverte, les deux équipes s’offrant des attaques de part et d’autre. Mais pas de but. L’Antwerp terminait en beauté un championnat compliqué et s’offrait un quart de finale face à la Gantoise : cet Antwerp-là sera tout sauf un candidat facile pour la Gantoise.

Poule A : 1. Gantoise 46 pts 2. Waterloo Ducks 32 pts 3. Dragons 20 pts 4. Victory 20 pts 5. White Star 11 pts 6. Namur 0 pt

Poule B : 1. Braxgata 32 pts 2. Leuven 30 pts 3. Racing 24 pts 4. Antwerp 21 pts 5. Léopold 17 pts 6. Wellington 13 pts