Pro League: première défaite des Lions depuis 349 jours (0-4)

Les Red Lions ont montré un visage décevant en deuxième mi-temps: trop d'imprécisions et trop d'erreurs. Ils enregistrent leur première défaite depuis le 24 juin 2018 et ce lourd revers à Breda lors du Champions Trophy contre... les Pays-Bas !

Pro League : le derby des plats pays (LIVE, dès 13h40)
©BELGA

Pro League Messieurs


Belgique - Pays-Bas 0-4

Belgique: Vanasch; de Kerpel, Boccard, van Doren, Hendrickx; Gougnard, Wegnez, Kina; Cosyns, Boon, van Aubel; Puis Charlier, Briels, Plennevaux, Denayer, de Sloover, Meurmans

Pays-Bas: Blaak; Van der Weerden, Baart, de Wijn, Schuurman; van Ass, Bakker, de Geus; Brinkman, Galema, Kellerman; Puis de Voogd, de Mol, van Puffelen, Hertzberger, Croon, Mooij, van der Ven.

Les arbitres: MM. M. Madden et F. Vazquez

Cartes vertes: 20e Gougnard, 35e Wegnez

Carte jaune:

Les buts: 36e Kellerman (0-1), 47e Kellerman (0-2), 56e de Voogd (0-3), 60e Hertzberger (0-4)


Contexte

Pour le T3 des Red Lions, les deux derbys du week-end auront une saveur spéciale. Le Néerlandais qui a notamment coaché Oranje Zwart et Bloemendaal apporte son expérience au staff de Shane McLeod depuis 2015. “Je suis présent pour soutenir le coach qui peut utiliser mon expertise pour l’équipe. Ce match Belgique-Pays-Bas est comme tous les autres, confiait Michel van den Heuvel. Le niveau des meilleures nations est si proche qu’un jour les Pays-Bas peuvent gagner et le lendemain les Belges. Il faut voir qui est dans le meilleur jour. Je suis satisfait de mon rôle dans le staff et ne pense pas à devenir T1.” En Pro League, les Pays-Bas restent sur deux déceptions face à la Grande-Bretagne (1-3) et face à la Nouvelle-Zélande (0-0). Quant aux Belges, ils ont concédé un partage (4-4) à Wilrijk face aux Allemands. Soulignons le retour du roi Arthur Van Doren, d’Antoine Kina et de Max Plennevaux.


Premier quart temps (0-0)

Si les Néerlandais étaient les premiers dans le cercle, c'est Tom Boon qui animait le début de rencontre. Son centre était stoppé par un défenseur. Dans la foulée, Boon contrôlait une balle dans le cercle et ne pouvait tromper Blaak. Gougnard chipait la balle à Schuurman. Sur une percée sur le flanc droit, Plennevaux tirait à côté. La balle filait des deux côtés. Les deux blocs cherchaient à combiner un maximum. Arthur Van Doren amusait la galerie en se faufilant entre deux Hollandais. Cosyns était proche d'un but d'anthologie, mais il ne pouvait contrôler une balle aérienne dos au but. Boon revenait déjà vers le but, mais la balle traversait le cercle. Les Belges mettaient la pression sur la défense adverse. Van Aubel cherchait un pied dans le cercle, mais il n'obtenait rien. Les dernières minutes de ce premier quart étaient plus maigres en occasion à l'exception de ce premier pc du match sifflé à la dernière seconde ou même après. Il y avait une justice vu que le pc était mal stoppé. Van der Weerden ne pouvait sleeper.


Deuxième quart temps (0-0)

Le centre de Gougnard n'était pas touché. Briels insistait, mais se frottait à Van der Ven qui venait de remplacer Blaak. Gougnard prenait une verte pour avoir laissé traîner son stick. Les 5 premières minutes de ce 2e quart n'étaient pas passionnantes. Boon qui s'était bien démarqué dans le cercle ratait son contrôle sur un flick de Van Doren. Un centre de Kina ne trouvait toujours personne. Il y avait pourtant un peu de monde dans le cercle. Une grosse pluie s'abat sur le terrain. L'intensité est retombée d'un cran. La défense oranje tenait le coup. Van der Ven s'interposait face à de Kerpel qui avait accéléré sur le flanc. Gougnard trouvait Charlier qui tirait en un temps pour Cosyns qui déviait. Bel arrêt réflexe de van der Ven. Un pied de son défenseur amenait le premier pc belge. Le premier sorteur sortait trop tôt. Cosyns sleepait, mais van der Ven touchait du sabot. Charlier était au rebond. En vain. Les Lions demandaient la video pour une poussée sur Charlier. Le recours à la video mettait du temps car la décision était lourde de conséquence: stroke ou perte de la video. Les Belges perdaient leur video. A la 28e minute, Croon était menaçant. Plennevaux ratait son face à face avec van der Ven. L'attaquant ne s'attendait pas à recevoir la balle, mais il ne pouvait rater une telle occasion. Le gardien sortait bien. 


Troisième quart temps (0-1)

A la 34e minute, le centre de Galema était repoussé par la défense belge. Hertzberger centrait pour de Voogd qui passait à quelques centimètres de la déviation. Les Belges reprenaient mal cette deuxième mi-temps. Charlier cherchait Briels dans le cercle, mais Bakker était sur la trajectoire. Kellerman plongeait pour planter le premier but sur un assist millimétré. Le contre était très bien joué. Bob de Voogd était proche du deuxième but. Les Belges étaient assez passifs. Ce troisième quart s'achevait déjà sans que les Lions ne montrent grand chose. Les Belges ne se trouvaient plus. Wegnez frôlait la carte jaune. Kina était bloqué à l'entrée du cercle à une minute de la fin du 3e quart. 


Quatrième quart temps (0-4)

Gougnard cherchait le pc, mais ne l'obtenait pas. Croon, qui a pris une balle de Boccard sur le pied, boîtait, mais se relevait. Plennevaux déviait à côté du but. Wegnez perdait une balle. Le contre était dangereux. Kellerman tirait sur le pied d'Hendrickx mais la balle finissait dans le but (0-2). Depuis la pause, les Belges n'y sont plus. Ils ont perdu le contrôle de la rencontre. Ils perdaient trop de balles. Les Pays-Bas obtenaient leur 2e pc. Pourtant, Van Doren était hors du cercle. Le pc était dangereux sur le contre, mais Plennevaux ratait encore un tir direct. Charlier obtenait le 2e pc pour les Belges à 6 minutes de la fin. Le pc débouchait sur une série de belles passes qui finissaient dans le but après avoir touché un pied de van Aubel. Le but de Plennevaux était annulé. Vanasch était sorti. Bob de Voogd en profitait pour planter le 3e but. Le contrôle de Wegnez était mauvais. Malgré onze joueurs de champ, les Reds ne prenaient pas le contrôle sur le terrain. 

Les Red Lions ont montré un visage décevant en deuxième mi-temps: trop d'imprécisions et trop d'erreurs. Ils enregistrent leur première défaite depuis le 24 juin 2018 et ce lourd revers à Breda lors du Champions Trophy contre... les Pays-Bas !

 


Le classement après la défaite des Belges


1. Australie 9   7   1   1  22  81,48%
2. Belgique 9   5  3  1  19   70,37%
3. Pays-Bas 10   4  3   3  17   56,67%
4. Argentine 11   5  2  4  17   51,52%
5. Allemagne 10   3  4  3  15            50%
3. G-Bretagne 11   5   1  5 16 48,48%
7. Espagne 10   0  5  5 10  33,33%
8. N.-Zélande 10   0  3  7     3             10%

Reste du programme des Belges

Merc 12 juin 21 h00 Allemagne – Belgique ;

Dim 16 juin 14 h 30 Belgique – Nouvelle-Zélande 

Merc 19 juin 20h 30 Belgique – Australie 

Dim 23 juin 13h 30 Belgique – Argentine