"J’ai beaucoup de respect pour Shane Mc Leod"

Hockey Thomas Briels a glissé sur le banc des réservistes en vue des Jeux olympiques.

"J’ai beaucoup de respect pour Shane Mc Leod"
©Belga

Shane McLeod a sacrifié son capitaine Thomas Briels à l’approche du sprint final vers les Jeux olympiques. À 18 jours du départ vers Tokyo, le sélectionneur néo-zélandais a dévoilé la liste des 16 joueurs retenus et des 3 réservistes. Par rapport à l’Euro à Amstelveen, le réserviste Nicolas Poncelet a disparu de la liste. Réserviste à l’Euro, le milieu Augustin Meurmans garde son statut. Le 2e gardien Loic Van Doren s’assiéra à côté du joueur du Racing.

Il fallait encore qu’un grand nom tombe. Le couperet est tombé sur le capitaine au long cours et ses 352 sélections. À 33 ans, l’attaquant Thomas Briels a pris un gros coup sur la tête.

"Je le savais depuis une semaine, nous expliquait-il. Je suis très déçu. C’est le sport de haut niveau. Nous savions qu’un attaquant devait être enlevé. La décision était difficile à prendre."

Sa préparation ne s’est pas arrêtée mardi dernier. Il se battra pour rester fit afin d’aider l’équipe le mieux possible. "Je sais que le mois qui vient sera dur mentalement."

Le Red Lion a appris la nouvelle de la bouche même de son entraîneur qui ne s’est pas étendu sur les nombreux critères.

"Shane connaît par cœur tous les joueurs. Il a tenu compte de nombreux critères. J’ai beaucoup de respect pour Shane. Il m’a offert le brassard de capitaine durant cinq ans. Il m’a beaucoup appris. Je sais qu’il a mûrement réfléchi son choix."

Outre la concurrence féroce en attaque où Plennevaux et Cosyns étaient déjà tombés, Thomas Briels n’a pas été aidé par la saison désastreuse de son club néerlandais d’Oranje Rood. "Je pense que cela n’a rien à voir. D’autres ont connu une saison délicate en club. L’équipe nationale, c’est différent."

Marques d’affection

Fort de sa haute expérience, l’attaquant d’Oranje Rood s’exprimait comme un sage. "J’apprendrai de cette déception. Je passe encore par des moments difficiles. Je retiens aussi que j’ai vécu de grandes aventures durant ma carrière en Red Lion. Je suis reconnaissant pour tout ce que j’ai appris. L’équipe passe avant l’intérêt personnel. Aujourd’hui, le sélectionneur a estimé que l’équipe serait plus forte sans moi. Le choix est à respecter. Je le respecte. J’ai toujours accepté le rôle que le staff m’a donné. Cette fois, je suis réserviste. Je ferai de mon mieux pour aider l’équipe."

Depuis mardi dernier, il a reçu des marques d’affection de ses coéquipiers. "J’ai reçu beaucoup de messages. Les Lions, ce sont mes frères. Nous avons tant vécu ensemble. Ils sont tristes pour moi. Je sais que les 16 gars méritent tous de figurer dans la sélection. Je les soutiendrai tous. J’espère surtout qu’il n’y aura pas de blessés."

Le 12 juillet, celui qui a aussi remporté le titre en Hoofdklasse et en EHL sera dans le vol vers Tokyo où il vivra différemment ses 4e Jeux.

La sélection des 16 Red Lions

Gardien : V. Vanasch

Défenseurs : G. Boccard, A. Van Doren, A. De Sloover, A. Hendrickx, L. Luypaert

Milieux : S. Gougnard, J.-J. Dohmen, A. Kina, V. Wegnez, F. Denayer

Attaquants : T. Boon, F. van Aubel, S. Dockier, N. De Kerpel, C. Charlier

Réservistes : L. Van Doren, A. Meurmans, T. Briels

Sur le même sujet