Hockey : les Ours conquièrent leur premier point

Gantoise – Beerschot 2-2

Hockey : les Ours conquièrent leur premier point
© BELGA

Gantoise : Santiago, M. Deplus, Scheen, Desgouillons, Kina, Masson, Waller, Bugallo, de Paeuw, Rogeau, Ferreiro, puis Goyet, Hellin, de Borrekens, T. Deplus.

Beerschot : Verhoeven, M. Peeters, De Sloover, Goudsmet, Nelen, Draper, Cabuy, H. Peeters, M. Capelle, Duvekot, Perez, puis Sior, Gus, du Monceau, De Bolle.

Arbitres : MM. J. Ciechanowski et R. Tinant.

Cartes vertes : 35e Kina, 44e M. Deplus, 49e De Sloover.

Les buts : 9e Kina (1-0) ; 11e Sior (1-1) ; 25e Cabuy sur pc (1-2) ; 45e Goyet sur pc (2-2) ; 57e Capelle sur pc (2-3) ; 62e Bugallo (3-3).

Match spectaculaire et animé à la Noorderlaan. Les Gantois sont les premiers en action et obtiennent immédiatement un pc par leur international Waller, qualifié pour jouer cette fois. Le pc échoue à côté. Partie remise car à la 9e minute un déboulé de Kina sur la gauche se conclut par un revers assassin qui laisse Verhoeven pantois (1-0).

Le Beerschot ne met cependant pas longtemps à réagir. Duvekot, très actif, s’infiltre, loupe un premier tir, récupère la balle et sollicite Santiago. L’Argentin repousse son envoi mais Sior a bien suivi et pousse la balle dans le but (1-1).

Trois minutes plus tard la Gantoise est tout près de reprendre l’avance, Blaise Rogeau remonte toute la défense anversoise et tente sa chance, mais Cabuy sauve sur la ligne. Dans l’autre camp Santiago sauve les meubles devant Max Capelle, alors qu’un 2e but du Beerschot est annulé, la balle n’ayant pas roulé 5 mètres lors d’un coup franc.

Deuxième pc pour la Gantoise, qui ne donne rien, puis premier pc pour le Beerschot. De Sloover, au lieu de tirer, part en slalom et tire en hauteur. Santiago repousse mais le rebond au bord du cercle est pour Cabuy (1-2). Les Gantois protestent, arguant que le premier tir doit être à hauteur de planche, mais rien n’y fait, le but est validé. Dans l’autre camp, un autre but est annulé, la balle venant de l’extérieur du cercle, mais les Gantois prétendent que la balle a bel et bien été touchée par Hellin.

En fin de mi-temps, le Beerschot, sur un joli slalom de Duvekot, obtient un deuxième pc, tiré par Sior mais sauvé sur la ligne par Masson. On le voit, on ne s’ennuie pas !

A la reprise, la Gantoise obtient un 4e pc et essaye une phase, mais sans succès. Le pc suivant, obtenu juste après un tir de de Borrekens sauvé par Verhoeven, est cependant couronné de succès, Goyet déviant le tir de Scheen dans le but sur une phase visiblement répétée à l’entraînement (2-2). A ce stade c’est mérité pour les Bleu et Blanc qui pressent depuis le début de la mi-temps. Le Beerschot sent le danger et réagit, Santiago doit à son tour sortir le grand jeu devant Duvekot.

Et à la 57e le Beerschot prend une deuxième fois l’avance, sur une petite mêlée suite à un pc, terminée par Max Capelle (2-3). Mais les Gantois n’ont pas dit leur dernier mot et cinq minutes plus tard, un débordement de Kina à droite se termine par un centre pour Bugallo qui prend son temps pour contrôler et ajuster Verhoeven (3-3). La dernière occasion est pour les Gantois, mais Ferreiro termine au-dessus du but un numéro de jonglerie. Les deux équipes se séparent après un excellent match de hockey.