Pro League: les champions olympiques ont fait honneur à leur rang (6-1)

Découvrez le résumé du match.

Pro League: les champions olympiques ont fait honneur à leur rang (6-1)
©BELGA

FIH Pro League

Belgique – Allemagne 6-1

Belgique : Vanasch ; Boccard, A. Van Doren, De Sloover, Hendrickx ; Kina, Wegnez, Denayer ; Dockier, Boon, Charlier ; Puis Dohmen, De Kerpel, Stockbroekx, Luypaert, Ghislain, Cosyns

Allemagne : Stadler ; Windfeder, Müller, Wellen, Prinz, Weigand, Hinrichs, Bosserhof, Grosse, Hellwig ; Puis Kaufmann, Doesch, Schwarzhaupt, Hartkopf, Schachner

Les arbitres : D. Barstow (Ang) et J. Van't Hek (P-B)

Carte verte : 38e Hinrichs

Carte jaune : 52e Stockbroekx

Les buts : 19e Dockier (1-0), 24e Charlier (2-0), 37e Ghislain (3-0), 50e De Kerpel (4-0), 54e Schachner (4-1), 58e De Kerpel (5-1), 58e Dohmen (6-1)

Pour son premier match comme entraîneur principal des Red Lions, Michel Van den Heuvel avait repris 15 champions olympiques. Pour affronter l’Allemagne, il a ajouté à son groupe Stockbroekx, Ghislain et Cosyns. Cette campagne de Pro League est importante pour les Belges qui n’ont aucun tournoi officiel avant janvier 2023.

A la 5e minute, Schachner était le premier à dévier un centre, mais la balle filait en dehors du cadre. La possession était plutôt allemande en début de rencontre. A la 7e minute, Dohmen entrait en bord de cercle et armait un tir qui passait du mauvais côté du poteau. Le premier pc était sifflé en faveur de la Mannschaft à la 8e minute. Weigand sleepait nettement à côté. Charlier manquait le cadre, mais la remontée de terrain qui était passée par De Sloover, Van Doren, Ghislain et Charlier était superbe. Ghislain prenait une balle sur la main. Kina centrait. Charlier déviait sur le poteau. Denayer centrait sur Charlier dans le cercle. Les Red Lions avaient clairement pris l’ascendant sur cette 2e moitié de premier quart.

A la 18e, Hellwig s’offrait un tir, mais Vanasch avait fermé l’angle. Le tir filait dans le petit filet. Dockier était à la réception d’un centre de Charlier qui était touché par plusieurs joueurs et surtout par Dockier au 2e poteau (1-0). Les Allemands demandaient la video pour un kick, mais ils perdaient leur recours à la video. Vanasch sauvait une perte de balle de De Sloover. Il remportait son duel face à Weigand. Sur le contre, les Belges héritaient de leur premier pc. Hendrickx était sur le terrain. Le sleep d’Hendrickx était dévié dangereusement par Wellen. Stadler sortait le sleep d’Hendrickx. Ghislain prenait encore une balle dans le genou. Il restait quelques secondes sur le terrain en boîtant fort avant de demander son remplacement. De Kerpel chipait une balle sur une remise en jeu qui était à moitié faite pour servir Charlier dont le tir était stoppé par Stadler. Trente secondes plus tard, le même De Kerpel centrait en l’air pour un smash de Charlier. Weigand tirait dans la lucarne, mais Vanasch détournait à la 25e minute. Luypaert était précieux pour bloquer une balle qui traversait le cercle. Hendrickx cadrait encore un tir à la 29e minute.

Dans le 3e quart-temps, Kina y allait de son solo avant d’être stoppé fautivement à l’entrée du cercle. Cosyns était proche du 3-0 sur sa première touche de balle. Il avait été servi par con coéquipier au Racing, Charlier. Ce même Charlier était bloqué par Stadler qui plongeait à la 34e minute. Ghislain appelait la balle sur le point de stroke. Il se retournait et tirait à côté. Le mouvement collectif était encore de toute beauté. De Kerpel était trop collectif et servait Boccard dans le cercle. Weigand contrôlait une balle, mais il ne pouvait cadrer sa frappe. Le 3e but était dans l’air. Ghislain déviait un centre de Cosyns (3-0). L’Allemagne était réduite à 10 à la suite de la carte verte d’Hinrichs. Le rythme retombait un peu dans cette fin de 3e quart que les Belges contrôlaient assez facilement. Vanasch était vigilant pour dévier une balle déviée devant lui.

Dans le dernier quart, les Allemands espéraient un pc, mais l’arbitre avait laissé l’avantage ce qui avait permis à Vanasch de sortir un tir du gant. Vanasch était encore à la parade face à Hellwig. Les Allemands revenaient par vague en cette fin de match. Pourtant, c’est De Kerpel qui mettait le 4e but du match à la 50e minute. Un lob finement maîtrisé. Les Reds provoquaient leur 3e pc à la 51e minute. Il débouchait un 4e pc. Le sleep d’Hendrickx amenait le 5e pc pour un kick du premier sorteur. Hendrickx était encore contré. Stockbroekx prenait une jaune pour éviter un contre meurtrier. Hellwig sauvait l'honneur à la 54e minute. Vanasch avait détourné un tir, mais Schachner était sur le rebond. Les Belges subissaient totalement la domination allemande durant quelques minutes. Vanasch était fort sollicité. Sur un tir de De Kerpel, les Belges alourdissaient le score. A la 58e minute toujours, Charlier allait chercher un nouveau pc. Le sleep d'Hendrickx était contré, mais Charlier tirait. Dohmen déviait (6-1).

Dimanche, à 16h, Belges et Allemands s'affrontent à nouveau à Uccle Sport.

Sur le même sujet